Marchés publics des Bouches-du-Rhône : Guérini va s'expliquer

le
0
Le sénateur PS est convoqué le 8 septembre dans le cadre de l'enquête sur des entreprises de ramassage de déchets.

Le feuilleton Guérini s'apprête à vivre un nouvel épisode. Jean-Noël Guérini, sénateur et président PS du conseil général des Bouches-du-Rhône, est convoqué le 8 septembre prochain par les juges d'instruction marseillais Charles Duchaine et Pierre Philippon dans le cadre de l'enquête sur les fraudes présumées aux marchés publics dans le département. Selon des sources judiciaires, les chefs d'inculpation seraient «la prise illégale d'intérêt, le trafic d'influence et l'association de malfaiteurs». Cette première convocation ne pourra cependant pas déboucher sur une garde à vue de Jean-Noël Guérini, qui bénéficie de l'immunité parlementaire. Elle conduira soit à la mise en examen du sénateur socialiste, soit à son placement sous statut de témoin assisté.

Mais cette audition sera surtout l'occasion pour la justice de faire la lumière sur les relations qu'entretient l'élu PS avec son frère cadet, Alexandre Guérini, patron de plusieurs déchetteries d

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant