"Marchés : objectifs de cours revus à la hausse" par Eric Galiègue (Cercle des analystes indépendants)

le
0

La hausse des actions peut-elle se poursuivre ? Eric Galiègue en doute.
La hausse des actions peut-elle se poursuivre ? Eric Galiègue en doute.

La hausse des marchés actions depuis le début de l’année a été particulièrement spectaculaire. Malgré les révisions en hausse d'objectifs de cours, il est temps de sous-pondérer les actions dans les portefeuilles estime Eric Galiègue, président du bureau de recherche Valquant et membre du Cercle des analystes indépendants.

La performance des actions françaises est exceptionnelle depuis 3 mois. Si on l’exprime  en monnaies locales, et relativement aux indices américains,  on définit une surperformance au plus haut depuis février 2000 et mai 1988.

Cac 40 : performance trimestrielle relative au S&P 500
Cac 40 : performance trimestrielle relative au S&P 500

Comment justifier une telle hausse ? Depuis le mois de décembre dernier, c’est-à-dire depuis 4 mois seulement, les paramètres du scénario de marché ont beaucoup changé. Début décembre 2014, le CAC 40 valait 4377 points, l’€/$ 1,25, le pétrole 70 $ baril, et le taux de l’OAT 10 ans valait 1 %... Il faut admettre qu’en si peu de temps, une réappréciation des objectifs de cours selon les scénarii est nécessaire.

Nous avons considéré à la fin de l’année dernière, début décembre, que les investisseurs n’avaient que deux alternatives, que deux scenarii ; le scénario « TOUT » et le scénario « RIEN ».

Le scénario tout, c’est la poursuite de l’hyper liquidité, dirigée cette fois ci par la BCE, alors que c’était la FED qui la dirigeait jusqu’octobre dernier. Selon ce scénario, la reprise économique européenne très progressive permet une atténuation du risque déflationniste. Cette reprise est d’autant plus crédible que les économies consommatrices de pétrole (notamment la zone €) bénéficient du contre-choc pétrolier. Les bénéfices des entreprises commencent (enfin) à se redresser, et les analystes doivent réviser en hausse leurs anticipations …C’est bien ce qui se passe ; le scénario « TOUT » semble l’emporter.

Le solde des révisions de bénéfices est enfin positif :

Nombre de révisions de bénéfices
Nombre de révisions de bénéfices

Les indicateurs avancés se retournent à la hausse en Europe, à la baisse aux USA :

Valquant Economic Momentum
Valquant Economic Momentum

Surtout, la baisse accélérée de l’€ l’a rendue sous-évaluée contre le dollar américain. Ainsi, en l’espace de 6 mois environ, l’ € est passé d’un état de surévaluation, à un état de sous-évaluation.

Evolution de la parité euro dollar
Evolution de la parité euro dollar

C’est ce changement d’état qui motive  notre révision en hausse  des objectifs de cours du CAC 40, dans le cadre du scénario « TOUT » qui s’impose aujourd’hui…(entre parenthèses, le cours objectif début décembre 2014 :  5300 points, soit un objectif de hausse de 1000 points pour le CAC40 , ce qui paraissait généreux à l’époque…).

Scénario
Scénario

Le suivi de l’actualité que nous faisons en permanence, s’est à nouveau soldé par une note négative pour le mois de mars,  notamment en raison des mauvaises nouvelles sur le front financier (Brésil, faillite bancaire en Autriche, rapport alarmiste de la BRI). L’espérance mathématique de gain sur les actions demeure négative : nous recommandons toujours de sous pondérer les actions, malgré la révision en hausse de nos objectifs. C’est dire que l’accélération des cours depuis 3 mois a été trop forte et trop rapide.

Eric Galiègue

Le Cercle des analystes indépendants est une association constituée entre une douzaine de bureaux indépendants à l'initiative de Valquant, la société d’analyse financière présidée par Eric Galiègue, pour promouvoir l'analyse indépendante.