Marchés financiers : des risques couvent sous la braise

le , mis à jour le
2
Ghislaine Bailly, présidente de Covéa Finance. (© L. Mauger)
Ghislaine Bailly, présidente de Covéa Finance. (© L. Mauger)

Covéa Finance obtient cette année le Trophée d’Or décerné par Le Revenu de la meilleure gamme de fonds investis en Actions Europe et le Trophée d’Or du meilleur fonds d’Actions internationales sur dix ans pour le fonds Covéa Actions Investissement.

Ghislaine Bailly, présidente de Covéa Finance, a répondu aux questions du Revenu portant sur sa vision des marchés et ses choix d'investissements.

Comment répondre au défi des taux d’intérêt négatifs ?
Ghislaine Bailly : Les taux négatifs sont le résultat de politiques monétaires dont nous n'avons pas l'expérience. Les conventions classiques de valorisation des titres et de mesures de risques comme la duration en sont bouleversées.

Nous sommes incités à prendre du risque alors que les institutions dont nous gérons les fonds ont des contraintes réglementaires qui limitent la prise de risque, et alors même que des risques de différentes natures couvent sous la braise. Nous pensons à l'excès d'endettement de nombreux acteurs chinois par exemple et les effets domino que l'on peut craindre. La liste est longue. Or, les effets des mesures prises par les banques centrales ont une efficacité de plus en plus limitée.

Covéa Finance a deux mots d'ordre : le travail des points d'entrée, en évitant d'acheter trop tôt, et la réactivité. Et une règle de conduite : ne travailler que les marchés sur

Lire la suite sur le revenu.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • JPANTO le dimanche 29 mai 2016 à 10:20

    ....le danger est bien réel et serait même connu, mais les institutions prennent des mesures au effets limités. Sans doutes que ces fameuses institutions prennent conseil auprès des instances politiciennes et autres ronds de cuir énarques.

  • ccondem1 le samedi 28 mai 2016 à 09:09

    Très intéressant à lire...