Marchés européens en ordre dispersé à la mi-séance

le
0
MARCHES EUROPÉENS EN ORDRE DISPERSÉ Ä LA MI-SÉANCE
MARCHES EUROPÉENS EN ORDRE DISPERSÉ Ä LA MI-SÉANCE

PARIS (Reuters) - Les principales Bourses européennes évoluaient jeudi en ordre dispersé vers la mi-séance dans un marché rendu fébrile par l'approche du référendum du 18 septembre sur l'indépendance de l'Ecosse qui s'annonce serré.

À Paris, le CAC 40 reculait de 6,64 points (0,15%) à 4.444,15 points vers midi. À Francfort, le Dax avançait de 0,19% et à Londres, le FTSE abandonnait 0,16%.

L'indice de la zone euro EuroStoxx 50, pratiquement inchangé (-0,08%), soulignait le caractère indécis des places européennes.

Les futures sur indices new-yorkais signalaient une ouverture de Wall Street en légère baisse.

A Londres, les valeurs financières écossaises se distinguaient après un sondage prédisant la victoire du "non" au référendum de la semaine prochaine.

L'assureur Standard Life prenait ainsi 2,18%, la plus forte progression de l'Eurofirst 300. Royal Bank of Scotland et Lloyds Banking Group avançaient respectivement de 1,35 et 1,16% après avoir dit toutes deux qu'elles déménageraient leur siège social d'Edimbourg à Londres en cas de victoire des indépendantistes.

A Paris, Air France-KLM gagnait près de 3% après avoir dit viser une croissance de son excédent brut d'exploitation avant locations opérationnelles (Ebitdar) de 8 à 10% par an entre 2013 et 2017.

Orange avançait d'un peu plus de 2%, la plus forte progression du CAC 40, JPMorgan soulignant les effets d'une consolidation du marché des télécoms en Europe mais aussi en France, à laquelle le broker croit encore malgré le projet américain d'Iliad.

(Patrick Vignal pour le service français, avec Blaise Robinson, édité par Wilfrid Exbrayat)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant