Marché: vers un début de semaine sur une note favorable.

le
0

(CercleFinance.com) - La Bourse de Paris va tenter cette semaine de résister à l'épreuve de la Réserve fédérale américaine, dont la décision de politique monétaire n'a peut-être jamais été aussi attendue.

Vers 8h15, le contrat futur sur l'indice CAC 40 - échéance octobre - s'adjuge 38,5 points à 4358 points, prémisse d'une ouverture sur une note favorable.

Le communiqué qui sera publié par la Fed mercredi soir - après deux jours de conciliabules - devrait permettre aux investisseurs de mettre fin à de longs mois d'incertitudes.

Malgré quelques craintes initiales, il semble que les marchés soient désormais disposés à accueillir un 'statu quo' accompagné d'un message évoquant un nouveau relèvement de taux d'ici à la fin de l'année.

'Le reste des gouverneurs de la Fed doivent réussir à convaincre leur présidente de resserrer la politique monétaire, ce à quoi elle est réticente', souligne Vincent Reinhart, chez BNY Mellon IM.

'Janet Yellen peut contenir leur mécontentement, mais seulement pour un temps, surtout depuis que le consensus prévoit au moins un relèvement de taux en 2016', explique l'économiste.

Le Fed devrait donc laisser entendre que sa réunion du mois de décembre se soldera, elle, par un inévitable resserrement monétaire au vu de la situation de plein emploi atteinte aux Etats-Unis.

Attention, car les indices clé de volatilité se sont emballés au cours des dernières séances et le marché parisien a perdu le contact avec la zone des 4370/4380 points.

D'après les analystes techniques, il n'existe plus de ligne de défense avant les 4300 points, voire même les 4240 points.

Les équipes de Pictet AM continuent malgré tout de surpondérer les actions mondiales.

'La croissance s'accélère, les taux de rendement offerts par les obligations souveraines sont proches de zéro et les grandes banques centrales devraient rester accommodantes', justifie le gérant d'actifs.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant