Marché: végète dans le rouge avec le pétrole.

le
0

(CercleFinance.com) - Malgré des publications saluées chez Siemens et Philips, les indices actions européens végètent en terrain négatif ce mardi, plombés par la faiblesse des cours du pétrole qui a favorisé un nouveau décrochage des Bourses asiatiques.

'Les cours du pétrole brut ont perdu plus de 3% ce matin, conduisant à une vague vendeuse sur les actions asiatiques', explique Nour Al-Hammoury, stratège de marché en chef chez ADS Securities, au vu de chutes de 6,4% à Shanghai et de 2,3% à Tokyo.

'Même l'hypothèse selon laquelle l'OPEP serait prête à un accord avec d'autres producteurs de pétrole - peut-être autour de la Russie - ne semble pas vraiment apaiser les craintes de suroffre pétrolière, au moins pour le moment', ajoute Tony Cross, chez Trustnet Direct.

Le DAX de Francfort s'affaisse de 0,7% malgré un bond de 6,5% pour Siemens : le conglomérat industriel est entouré pour un début d'exercice de bonne facture et accompagné d'un relèvement d'objectif annuel.

A Londres où le FTSE100 recule de 0,9%, la compagnie aérienne à bas coûts easyJet recule de 2% à la suite d'un point sur son activité du trimestre clos fin décembre 2015, période affectée par les attaques terroristes à Paris et en Egypte.

Le CAC40 perd 0,6%, bien que certaines valeurs se tiennent dans le vert à l'image de Michelin (+1,6%), le fabricant de pneumatiques avançant grâce à de bons indicateurs de demande pour le mois de décembre.

L'AEX d'Amsterdam abandonne 1%, en dépit d'une progression de 5,3% de Philips dans le sillage de résultats trimestriels supérieurs aux attentes, grâce notamment à la croissance de ses activités de technologies de la santé.

A Bruxelles le Bel20 ne recule que de 0,3%, partagé entre les retraits de l'assureur Ageas (-1,9%) et de la société immobilière Befimmo (-1,5%), et la progression de 2,2% du laboratoire pharmaceutique UCB.

Le PSI monte enfin de 0,4%, aidé par un gain de 3% de Jeronimo Martins : le distributeur portugais profite d'une taxe en Pologne - pays où il réalise la majorité de son chiffre d'affaires - moins pénalisante que ce qui était craint initialement.

Outre l'indice de confiance du Conference Board, le calendrier américain du jour sera dominé par les résultats de Dupont, Johnson & Johnson, Procter & Gamble et 3M, avant ceux d'Apple qui sortiront après la clôture.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant