Marché: végète après les minutes du FOMC.

le
0

(CercleFinance.com) - Les indices actions européens végètent autour de leurs équilibres, au lendemain des minutes de la dernière réunion du comité de politique monétaire de la Fed (FOMC) qui offrent une image contrastée des débats en son sein.

'Certes, ses membres mettent en avant le manque de visibilité sur la croissance américaine, mais certains ont évoqué la possibilité de remonter les taux directeurs lors de la réunion du 27 avril, si le marché du travail reste solide', note Aurel BGC.

Dans ce contexte, le moral des investisseurs ne profite guère d'une meilleure orientation du cours du pétrole brut léger américain qui tend à remonter vers les 38 dollars le baril.

'L'OPEP doit se réunir dans 10 jours et certains spéculent sur des engagements de producteurs majeurs -y compris certains non-membres du cartel- tirant ainsi les cours à la hausse', explique Tony Cross, analyste de marché chez Trustnet Direct.

Le FTSE de Londres avance de 0,1% avec une surperformance de Marks & Spencer (+1,7%) à la suite du point d'activité de la chaine de magasins pour son quatrième trimestre comptable.

Le DAX de Francfort progresse de 0,1%, la plus forte baisse de l'indice revenant au constructeur automobile Daimler (-4,3%) qui subit le détachement de son dividende record au titre de l'exercice 2015.

A Paris où le CAC40 cède 0,3%, c'est Kering (-2%) qui fait figure de lanterne rouge, alors qu'UBS et Bryan Garnier ont revu à la baisse leurs objectifs de cours sur la maison-mère de Gucci et de Puma.

L'AEX d'Amsterdam prend 0,1%, emmené en particulier par Altice (+2,2%) à la faveur du succès d'une opération de refinancement de sa filiale française Numericable-SFR.

A Bruxelles où le Bel20 perd 0,3%, Immobel se distingue en bondissant de 4,6%, grâce à un accord en vue de combiner ses activités et celles d'Allfin pour donner naissance au plus grand groupe de développement immobilier coté en Belgique.

L'indice PSI de Lisbonne recule de 0,8%, pénalisé notamment par la banque BPI (-2,1%), le groupe de BTP Mota Engil (-2%) et le distributeur Jeronimo Martins (-1%).

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant