Marché: vague de rachats à bon compte.

le
1

(CercleFinance.com) - Rassurés par la stabilisation des cours du pétrole (aux environs de 27 dollars le baril WTI), les opérateurs procèdent à une vague de rachats à bon compte sur les places européennes après la séance particulièrement difficile de la veille.

'Une remontée tardive à Wall Street et une séance relativement mesurée dans la plus grande partie de l'Asie -à part au Japon- aident à ramener la confiance à l'approche du week-end', explique-t-on aussi chez Trustnet Direct.

Cet après-midi, les opérateurs prendront connaissance des ventes de détail et des prix à l'importation américains pour le mois de janvier, puis des stocks des entreprises en décembre et de l'indice de confiance 'UMich'.

En attendant, on notera que le PIB a augmenté de 0,3% au quatrième trimestre 2015, à la fois en Allemagne, dans la zone euro et dans l'ensemble de l'Union Européenne, selon des estimations préliminaires.

Le DAX de Francfort progresse de 1,6%, tiré par l'envolée de Commerzbank (+13,7%) avec la parution de résultats largement supérieurs aux attentes, alors que le conglomérat industriel ThyssenKrupp (-0,2%) se trouve délaissé pour un premier trimestre décevant.

Le FTSE de Londres s'adjuge 1,6%, emmené par un bond de 12,5% de Rolls-Royce : le motoriste a cette fois-ci maintenu ses objectifs, malgré des comptes annuels comme prévu en berne et un dividende sabré.

A Paris où le CAC40 prend 1,5%, Renault reste à la traine (+0,2%) après la publication par le constructeur automobile d'un bénéfice net pourtant presque augmenté de moitié en 2015.

L'indice AEX d'Amsterdam prend 1,2%, le contexte plus favorable pour les produits de base et l'énergie profitant pleinement au sidérurgiste ArcelorMittal (+5%) et à la compagnie pétrolière Shell (+3,3%).

Le Bel20 de Bruxelles progresse lui aussi de 1,2%, avec notamment des rebonds de 4,7% pour l'assureur Delta Lloyd et de 2,6% pour le chimiste Solvay.

Enfin l'indice PSI de Lisbonne ne regagne que 0,9%, malgré des redressements de plus de 4% pour la banque BPI et pour le groupe de construction Mota Engil.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • guerber3 il y a 10 mois

    Quelle vague ?? vu les volumes échangés, c' est un petit clapotis...!