Marché: un contexte de volatilité et d'incertitudes.

le
0

(CercleFinance.com) - La Bourse de Paris pourrait revenir en direction des 4600 points jeudi matin dans un contexte de volatilité des marchés et d'incertitude constante vis-à-vis des cours des matières premières.

Vers 8h10, le contrat futur sur l'indice CAC 40 - livraison fin décembre - perd 0,7% à 4602 points, annonçant une nouveau repli à l'ouverture.

'La volatilité monte en flèche et les volumes grimpent à l'approche de la hausse de taux de la Réserve fédérale attendue la semaine prochaine', expliquent ce matin les équipes d'IG.

D'après les analystes techniques, l'enfoncement des 4730 points préfigure de toute façon un test des 4600 points, un niveau qui pourrait venir déclencher le traditionnel 'rally de fin d'année'.

Comme lors des derniers jours, les investisseurs restent nerveux face à l'instabilité des cours des matières premières.

Après avoir fusé au-delà des 38,9 dollars hier, le baril de pétrole s'affiche ce matin autour de 37,4 dollars et ne parvient toujours pas à refranchir l'ex-support majeur des 38 dollars malgré la faiblesse du dollar.

La faiblesse du billet vert n'a d'ailleurs pas profité à Wall Street, qui a subi une pression baissière qui n'a connu aucun relâchement hier.

A la clôture, le Dow Jones abandonnait 0,4%.

'Il y a aussi des spéculations concernant une possible dévaluation du yuan dans le sillage du resserrement attendu de la Fed et cela pénalise les marchés', explique un intervenant.

La question des banques centrales restera au centre des préoccupations des investisseurs aujourd'hui avec la décision de politique monétaire la Banque d'Angleterre (BoE) à l'heure du déjeuner.

La journée sera également marquée par la parution de quelques statistiques économiques aux Etats-Unis, à savoir les traditionnelles inscriptions aux allocations chômage et les prix à l'importation.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant