Marché: toujours suspendu au bon vouloir de la Fed.

le
0

(CercleFinance.com) - Après ses aléas des derniers jours, la Bourse de Paris devrait tenter de se stabiliser vendredi matin dans un marché qui reste suspendu aux annonces de la Réserve fédérale américaine.

A 8h15, le contrat futur sur l'indice CAC 40 - livraison mai - reprend 53,5 points à 4335,5 points, prémisse d'une ouverture en territoire positif.

'Deux porte-paroles de la Fed, William Dudley et Jeffrey Lacker, ont continué dans la nuit à mettre en garde contre une possible hausse de taux en juin', souligne un opérateur.

'Il est fort probable que les inquiétudes concernant un relèvement des taux d'intérêt vont continuer à peser à l'ouverture avec un sentiment d'aversion au risque toujours solidement ancré', ajoute-t-il.

Le marché parisien avait réussi à préserver son support des 4270 points hier, comme il l'avait systématiquement fait depuis 10 jours, mais sa marge de sécurité semble avoir sérieusement fondu.

Les chartistes disent cependant ne percevoir aucun signal indiciel à l'horizon, à moins d'enfoncer les 4245 points ou de franchir symétriquement les 4500 points, une hypothèse qui semble aujourd'hui peu probable.

Hier, le Dow Jones n'a pas pu sauver son support des 17.500 points, mais sa clôture en repli de 0,5% ne valide pas pour autant un signal baissier.

Sur le marché des changes, le dollar reprend un peu son souffle autour de 1,1210 euro après sa remontée des derniers jours, ce qui profite au baril de brut léger américain qui en profite pour se hisser à quelques encablures du seuil des 50 dollars, à 49,2 dollars (+1%).

Le calendrier économique s'annonce peu chargé aujourd'hui puisque la seule statistique de premier plan attendue aux Etats-Unis est celle des ventes de logements anciens.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant