Marché: tendance fragile dans le sillage de la Chine.

le
0

(CercleFinance.com) - La Bourse de Paris devrait débuter la dernière séance de février sur une note de faiblesse, les vendeurs se manifestant de nouveau à l'issue d'un mois qui a vu l'indice CAC 40 perdre plus de 100 points.

Vers 8h15, le contrat futur sur l'indice CAC 40 - livraison mars - perd 36,5 points à 4277 points, annonçant un repli de l'ordre de 0,8% à l'ouverture.

Les actions chinoises ont chuté d'environ 3% lundi, affectées par un nouveau mouvement de repli du yuan sur fond d'inquiétudes persistances quant à la santé de la deuxième économie mondiale.

'La Chine a largement sous-performé (ce mois-ci), avec un indice CSI 300 qui se traite désormais à ses plus bas niveaux depuis décembre 2014', rappellent les équipes d'IG.

Les opérateurs évoquent par ailleurs les résultats décevants de la dernière réunion du G20 qui s'est tenue ce week-end à Shanghai.

'Comme on pouvait le craindre, les conclusions du G20 confirment que la pression des marchés n'est pas encore suffisante pour réveiller les grands argentiers de la planète', commente Didier Saint Georges, membre du comité d'investissement de Carmignac.

La semaine s'annonce par ailleurs riche en événements de premier plan, dont le 'super Tuesday' du mardi 1er mars qui verra 11 Etats américains voter à la primaire.

'Il y a une grande quantité de risque associés aux événements politiques et économiques et beaucoup d'incertitudes auront disparu d'ici à la fin de la semaine avec la perspective d'un duel Trump/Clinton pour la Maison Blanche, des données américaines qui devraient montrer la résistance de l'économie US et au contraire de nouveaux signes de vulnérabilité en Europe', prévient IG.

Autre facteur de faiblesse pour les marchés, le baril de brut léger américain - qui reste la préoccupation centrale des marchés en ce moment - recule de 0,4% à 32,7 dollars.

Parallèlement, l'euro confirme sa récente faiblesse en continuant d'évoluer au-dessous du seuil de 1,10 dollar.

'Sachant que le marché voit 70% de chances de relèvement de taux aux Etats-Unis en 2016, c'est peut-être le bon moment pour commencer à accroître de nouveau son exposition au dollar', conclut IG.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant