Marche silencieuse à Clermont suite à une violente interpellation

le
0
Quelque 500 à 600 personnes ont défilé samedi après-midi à Clermont-Ferrand en soutien à un homme de 30 ans plongé dans le coma suite à son interpellation la nuit du Nouvel an.

Ils sont venus nombreux, à Clermont-Ferrand, pour soutenir Wissam El-Yamni, un trentenaire plongé dans le coma suite à son interpellation dans la soirée du réveillon. Plus de 500 participants ont participé ce samedi à une marche silencieuse. Des jeunes gens issus des quartiers populaires de la ville pour l'essentiel, qui se sont rendus jusque devant le commissariat pour un sit-in durant deux minutes, derrière une banderole sur laquelle était inscrit «Personne au-dessus des lois, Stop bavure, On est tous avec toi Wissam».

Wissam El-Yamni a été arrêté dans la nuit du 31 décembre au 1er janvier près d'un centre commercial, dans le quartier de la Gauthière, alors qu'il était très excité, d'après les forces de l'ordre, et s'en était pris aux policiers, lançant des projectiles sur leur véhicule. Après une course-poursuite, il a été plaqué au sol, menotté puis conduit au commissariat. Il est tombé dans le coma après un malaise cardiaque durant son transport. L'I

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant