Marché: série haussière interrompue à New York.

le
0

(CercleFinance.com) - Thanksgiving, Black Friday, Cyber Monday... les ventes ont été nourries, plus de 50% d'Américains ont profité des soldes, mais la belle série haussière s'arrête : pas de seizième hausse consécutive pour le Russel-200 qui a perdu 1,4% à 1.329.

Dès les premiers échanges, les indices américains consolidaient de -0,3 à -0,4%, à mi-séance, le repli moyen est revenu à -0,25%, les écarts se sont légèrement creusés dans l'après-midi, mais rien de spectaculaire : le Dow Jones a cédé -0,3%, le Nasdaq et le S&P500 -0,55%.

L'évènement le plus symbolique, c'est le recul d'Amazon (-1,8%) qui a pourtant battu tous les records de chiffre d'affaire et de commandes expédiées de son histoire... mais c'est en fait la même chose chaque année depuis 15 ans.

Wall Street ne profite pas non plus du spectaculaire rebond de +2,5% du pétrole vers 47,15$ (contre 45$ ce matin sur le NYMEX): tout espoir d'un accord sur la réduction de production au congrès de l'OPEP de Vienne n'est pas perdu puisque Vladimir Poutine et Hassan Rohani soutiennent le plan de réduction de la production défini lors du sommet d'Alger.

Reste l'inconnue de la position de l'Arabie Saoudite.

Le secteur pétrolier a fini sur une note contrastée et ce sont les baisses qui l'ont emporté: avec Marathon, -4,6%, Devon -3,6%, Concho -3,5%, Cimarex -3,3%, Noble -3%, Anadarko -2,8%, EOG -2,6%.

Quelques hausses tout de même avec NR NRJ +5%, Wec Energy +2,6%, Duke Energy +2,3%.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant