Marché: sans enthousiasme après la présidentielle.

le
0

(CercleFinance.com) - Les Bourses européennes démarrent la semaine sans enthousiasme, après la victoire -largement anticipée- d'Emmanuel Macron à l'élection présidentielle française: le FTSE de Londres grappille 0,2%, mais le DAX de Francfort cède 0,1% et le CAC40 parisien lâche 0,8%.

S'il reconnait que les marchés peuvent à présent se détendre vis à vis du risque politique européen, Timothy Graf, directeur de la stratégie Macro de State Street Global Markets EMEA, souligne que 'toute l'attention va maintenant se focaliser sur les élections législatives en juin'.

'La question sera de savoir comment En Marche! réussira à s'imposer dans les sondages d'ici les législatives, mais aussi sur quelles forces de coalition Macron pourra compter pour prendre la direction de ce qui sera probablement un parti minoritaire', explique-t-il.

Seule donnée économique du jour, les commandes à l'industrie allemande ont augmenté de 1%, en mars par rapport au mois précédent, là où les économistes n'anticipaient en moyenne qu'une croissance de 0,8%.

De nombreuses autres données sont attendues dans les jours qui viennent, dont les chiffres de la balance commerciale et de la production industrielle dans plusieurs grands pays européens, mais surtout la croissance en Allemagne et l'inflation aux Etats-Unis.

L'actualité sera aussi chargée ces jours-ci sur le front des publications de résultats, notamment du côté des financières avec par exemple AXA, Crédit Agricole et Natixis en France ou encore Commerzbank et ING.

Pour l'heure, les opérateurs sanctionnent les trimestriels du groupe de luxe italien Tod's (-10,7% à Milan) et de PostNL (-5,9% à Amsterdam), ainsi que le rejet par AkzoNobel (-2,4% à Amsterdam) de la dernière offre de rachat formulée par PPG.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant