Marché: repli persistant sur les places européennes.

le
0

(CercleFinance.com) - Les marchés actions européens restent en net repli ce jeudi, effaçant la quasi-totalité de leurs gains d'hier, à la veille des chiffres mensuels de l'emploi américain et malgré l'ouverture de Wall Street en territoire positif.

Vers 16h30, le CAC 40 lâche 1,1%, tandis que le Footsie 100 abandonne un peu plus de 0,3%. Le SMI (Zürich) et le Dax cèdent pour leur part respectivement 0,6 et 0,7%. L'Ibex 35 (Madrid) et le Footsie MIB (Milan) sont encore plus mal orientés, se repliant de 1,3 et 1,1%.

A Bruxelles, le BEL 20 perd pour sa part 1,1%, avec toujours Proximus (-1,5%) et KBC (-2,3%) en queue de peloton. L'AEX se replie de son côté de 1,2%, avec Unilever (-2,2%)en fin de palmarès, et à Lisbonne le PSI 20 recule désormais de 1,6%.

'La décrue des cours du pétrole et une séance plutôt morne cette nuit en Asie pèsent sur le sentiment', expliquait ce matin Tony Cross, analyste de marché chez Trustnet Direct, selon lequel 'les nombreuses données à venir d'ici la fin de la semaine incitent aussi à un certain degré de prudence'.

Parmi elles, les chiffres mensuels de l'emploi américain, qui seront dévoilés demain. Pour l'heure, Eurostat a fait état ce jeudi en fin de matinée d'un taux d'inflation de -0,1% dans la zone euro au titre du mois en cours (estimation rapide), conformément aux attentes des économistes. L'inflation demeure donc en territoire négatif, mais a progressé de 0,1 point en rythme séquentiel.

Outre-Atlantique, le Département américain du Travail a, lui, dénombré 276.000 nouvelles inscriptions hebdomadaires lors de la semaine close le 26 mars, soit une hausse de 11.000 par rapport à la semaine précédente (chiffre non révisé). Le consensus des économistes était plus confiant, tablant sur un nombre de nouveaux inscrits stables autour de 265.000.

Concernant les valeurs, Bouygues (-3,4%) reste lanterne rouge du CAC40 après que le conglomérat et Orange (-1,3%) ont reporté de quelques jours la fin de leurs discussions portant sur l'avenir de Bouygues Telecom.

On signalera également que Roche, dont l'action est toujours proche de l'équilibre, a rapporté ce jeudi via un communiqué avoir lancé un nouveau test sanguin destiné à détecter le tristement célèbre virus Zika à Porto Rico.

Enfin, à Londres, Tui flambe de 6,1%. Selon le directeur général, Friedrich Joussen, et à ce jour, le niveau des réservations estivales dépasse celui de l'an dernier à la même époque. Les prévisions ont de surcroît été confirmées.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant