Marché: repli des indices US malgré les statistiques.

le
0

(CercleFinance.com) - Journée un peu décevante à Wall Street: pour résumer, le scénario ressemble un peu à celui qui s'est matérialisé en Europe, avec une volatilité très atténuée.

Bonne entame de séance mais manque de relai à l'achat puis fléchissement progressif... mais repli facilement contenu.

Le Dow Jones cède -0,15%, le 'S&P' -0,1% à 2.098 (il était revenu vers 16H à 1% de son zénith absolu) mais le Nasdaq s'adjuge +0,35% à 4.778 et le Russel-2000 +0,15%.

Globalement, c'est un véritable statu-quo que reflète parfaitement le VIX (inchangé à 15 ce jeudi soir): il n'est pas très surprenant que les opérateurs aient limité les prises de risque à la veille de la publication du 'NFP' (chiffres de l'emploi au mois de juin) car les actions US sont chères et la moindre déception peut les faire chuter.

Les statistiques du jour étaient pourtant de nature à soutenir les actions puisque le cabinet américain ADP a recensé +172.000 créations d'emplois au mois de juin dans le secteur privé US et n'a révisé que très marginalement le chiffre de mai, de 160.000 vers 155.000.

Les inscriptions hebdomadaires au chômage US ont connu une nette embellie de -16.000 (à 254.000) à l'issue de la 1ère semaine de juillet.

Le pétrole a dévissé de -4,7% à 45,2$, ce qui signifie la franche rupture du support des 46,5$.

Le Nasdaq a été soutenu essentiellement par les +4,9% de Costco, les +4,5% de Western Digital, les +4% de Viacom et les +2,85% de Skyworks.

Le S&P500 a été plombé par les pétrolières avec Valero -2,9%, Marathon pet -2,7%, Murphy Oil -2,5%, Chevron -1,5%.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant