Marché: repasse dans le vert cet après-midi.

le
0

(CercleFinance.com) - Après un début de séance difficile, les indices actions européens reviennent majoritairement dans le vert cet après-midi, à la faveur d'une remontée des cours du pétrole et d'une orientation favorable à Wall Street (+1,4% sur le Dow Jones).

'Les cours du pétrole brut ont perdu plus de 3% ce matin, conduisant à une vague vendeuse sur les actions asiatiques', indiquait Nour Al-Hammoury, stratège de marché en chef chez ADS Securities, au vu de chutes de 6,4% à Shanghai et de 2,3% à Tokyo.

Les marchés actions repartent toutefois de l'avant cet après-midi, aidés par un redressement des cours de l'or noir à plus de 30 dollars le baril WTI, ainsi que par une hausse surprise de l'indice de confiance du Conference Board aux Etats-Unis, à 98,1.

Toujours aux Etats-Unis l'indice PMI 'flash' composite recule de 54 en décembre 2015 à 53,7 en janvier, mais 'ces données ne sont en aucun cas désastreuses, signalant une croissance économique de 1,5% en rythme annualisé' selon Markit qui publie ces chiffres.

Le DAX de Francfort prend 0,9% avec en particulier un bond de plus de 8% pour Siemens : le conglomérat industriel est entouré pour un début d'exercice de bonne facture et accompagné d'un relèvement d'objectif annuel.

A Londres où le FTSE100 grappille 0,4%, la compagnie aérienne à bas coûts easyJet recule de 4% à la suite d'un point sur son activité du trimestre clos fin décembre 2015, période affectée par les attaques terroristes à Paris et en Egypte.

Le CAC40 s'adjuge 1% à Paris, certaines valeurs s'y distinguant à l'image de Michelin (+4,2%) : le fabricant de pneumatiques avance grâce à de bons indicateurs de demande pour le mois de décembre.

L'AEX d'Amsterdam gagne 0,6%, avec une progression de 4,6% de Philips dans le sillage de résultats trimestriels supérieurs aux attentes, grâce notamment à la croissance de ses activités de technologies de la santé.

A Bruxelles le Bel20 prend 1%, partagé entre les retraits de l'assureur Ageas (-1,7%) et de l'opérateur de réseau électrique Elia System (-1,5%), et la progression de 2,8% du laboratoire pharmaceutique UCB.

Le PSI de Lisbonne grimpe enfin de 2,1%, aidé par un gain de 6% de Jeronimo Martins : le distributeur portugais profite d'une taxe en Pologne - pays où il réalise la majorité de son chiffre d'affaires - moins pénalisante que ce qui était craint initialement.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant