Marché: renoue avec une lecture positive de la BCE.

le
0

(CercleFinance.com) - Après avoir vacillé la veille à cause de propos de Mario Draghi sur les taux, les indices actions européens repartent de l'avant ce vendredi, renouant finalement avec une lecture positive de la vague d'annonces de la BCE.

'La conclusion qu'ont tiré beaucoup de commentateurs de la conférence de la Banque centrale européenne hier est que Mario Draghi est arrivé au bout de ses munitions, ce qui n'est pas une bonne chose', commentaient ce matin les équipes d'IG.

'Les marchés ont digéré les propos de Mario Draghi concernant la fin probable des baisses de taux et il semble que les investisseurs pensent que le bilan de la BCE va accélérer très rapidement', souligne toutefois Nour Al-Hammoury, stratège chez ADS Securities.

Selon Aurel BGC, 'les mesures les plus importantes en termes de soutien à l'activité sont le programme d'achat d'obligations d'entreprises et, surtout, les nouvelles TLTRO à taux potentiellement négatif'.

Le DAX grimpe de 2,5% à Francfort, emmené notamment par BMW (+4,1%) qui a fait part du meilleur mois de février de son histoire, avec des ventes en hausse de près de 8%.

A Londres où le FTSE de Londres avance de 1,6%, Old Mutual s'inscrit à contre-courant en cédant 1%, après que le groupe de bancassurance d'origine sud-africaine ait officialisé son projet de scission en quatre entités distinctes.

A Paris, les bancaires tiennent clairement le haut du pavé et signent de loin les plus fortes progressions du CAC40 (+2,8%), avec des gains de 7,7% pour Crédit Agricole ou de 5,4% pour Société Générale et BNP Paribas.

L'AEX prend 2,3% à Amsterdam, avec là aussi le soutien de la valeur bancaire phare de l'indice qu'est ING (+5,4%), aux côtés de l'opérateur télécoms Altice (+5,2%).

On notera aussi la progression vigoureuse d'Arcelor Mittal (+4,9%) à Paris et à Amsterdam, bien que le géant de l'acier ait fixé le prix de son augmentation de capital de trois milliards d'euros à 2,2 euros par action, contre un cours de clôture de 4,2 euros jeudi.

L'indice BEL20 gagne 2,1% à Bruxelles, emmené avant tout par l'assureur Delta Lloyd (+4,1%), le chimiste Solvay (+3%) et l'opérateur télécoms Telenet (+2,8%).

Enfin le PSI de Lisbonne s'adjuge aussi 2,1% avec en particulier un bond de 8,2% pour la banque BCP, mais aussi une progression de 4,7% pour le groupe de distribution Sonae.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant