Marché: regards braqués vers Francfort.

le
0

(CercleFinance.com) - Les indices actions européens évoluent en ordre dispersé, ne sachant trop sur quel pied danser alors que les regards se braquent vers Francfort où se tient la réunion du conseil des gouverneurs de la BCE et la conférence de son président Mario Draghi.

Madrid et Amsterdam prennent 0,5%, Bruxelles 0,4%, Lisbonne cède 0,1%, Francfort et Paris 0,2%, Milan et Zurich 0,3%, Londres 0,4%. A New York mercredi, le Dow Jones a perdu 0,3% et le Nasdaq a grappillé moins de 0,1%.

'Le fort rebond de l'inflation le début de l'année a attisé l'intérêt des investisseurs pour cette réunion du conseil des gouverneurs de la BCE consacrée cette aujourd'hui à l'examen de la politique monétaire', souligne Aurel BGC.

'Ils n'attendent pas de modification immédiate de la politique monétaire européenne, mais certains espèrent une inflexion du discours de Marion Draghi lors de la conférence de presse', poursuit le bureau d'études.

Par ailleurs, les opérateurs prendront connaissance des inscriptions hebdomadaires aux allocations chômage et des prix à l'importation pour le mois de février aux Etats-Unis, en début d'après-midi.

A Francfort, les investisseurs sanctionnent lourdement des résultats inférieurs aux attentes de Merck KGaA (-3,4%), mais restent de marbre face aux publications de Linde (-0,1%) et d'Hugo Boss (-0,2%).

A Amsterdam, ils saluent les chiffres légèrement meilleurs que prévu d'Altice (+1,2%) et surtout acclament le rejet par Akzo Nobel (+13,6%) de l'offre d'achat non sollicitée à plus de 20 milliards d'euros que lui proposait l'américain PPG Industries.

Carrefour fait figure de lanterne rouge du CAC40 parisien et s'affaisse de 4,4%, après la présentation par le géant de la grande distribution de bénéfices en léger retrait au titre de son exercice 2016.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant