Marché: réaction positive aux annonces de Mario Draghi.

le
2

(CercleFinance.com) - Si Londres reste à l'écart (-0,2% sur le FTSE), les autres places restent majoritairement dans le vert à l'instar de Francfort (+0,7% sur le DAX) : les opérateurs manifestent leur enthousiasme au vu des mesures plus importantes que prévu dévoilées par la BCE.

Elle a ainsi abaissé son taux d'intérêt de la facilité de dépôt de 10 points de base, à -0,4%, celui des opérations principales de refinancement de cinq points de base à 0% et celui de la facilité de prêt marginal de cinq points de base à 0,25%, prochain.

Surtout, la BCE a décidé d'augmenter le montant mensuel de ses rachats d'actifs de 60 à 80 milliards d'euros en avril, en y incluant des obligations d'entreprises non bancaires, et de lancer quatre nouvelles opérations TLTRO en juin prochain.

'Cet ensemble de mesures exploitera les synergies entre les différents instruments et a été calibré pour faciliter encore les conditions financières, stimuler le crédit et renforcer la dynamique de reprise dans la zone euro', a expliqué Mario Draghi dans sa conférence.

'Si l'action de la BCE ne devrait guère transformer les perspectives économiques de la zone, elles réaffirme son ambition de réduire les coûts de financement pour les entreprises désireuses d'investir', commente un gérant de Columbia Threadneedle Investments.

Le CAC40 grappille 0,1%, avec notamment le soutien des banques BNP Paribas (+3,6%), Société Générale et Crédit Agricole (+2,4% chacun) qui profitent des annonces de la BCE, alors que Carrefour recule de 5% après ses résultats annuels.

L'AEX prend 1,1% à Amsterdam, aidé par un rebond de 6,6% de Boskalis Westminster, que les résultats de ce groupe d'infrastructures maritimes avaient fait plonger de 16,4% la veille.

Le Bel20 progresse quant à lui de 0,4% emmené par la banque KBC (+3%), mais aussi par le groupe énergétique Engie et l'opérateur télécoms Proximus (+2,4% chacun).

Le PSI de Lisbonne affiche aussi un gain de 1,4%, tiré notamment par les banques BPI et BCP (+2,3% chacune), mais surtout par l'électricien EDP-Energias (+3,9%).

Les annonces de la BCE ont fait largement passer au second plan la baisse des inscriptions aux allocations chômage aux Etats-Unis, de 18.000 à 259.000, là où les économistes ne tablaient que sur un recul modeste autour de 275.000.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • Patio38 il y a 9 mois

    effectivement, les reactions sont super positives puisque Paris perd actuellement 1.11%; soit un grand écart de plus de 200Pts depuis l'annonce de Draghi.

  • ccondem1 il y a 9 mois

    Vas-y, Mario ! Tu peux recommencer...