Marché: rachats à bon compte avec l'intervention de Yellen.

le
0

(CercleFinance.com) - Vers 11h40, le SMI (Zürich) et le Footsie MIB (Milan) grappillent respectivement 0,1 et 0,2%, tandis que le Footsie 100 engrange 0,3%. L'Ibex 35 (Madrid), le CAC 40 et le Dax gagnent, eux, 0,5, 0,6 et 0,7%.

A Bruxelles, le BEL 20 avance de 0,4%, tiré par les bonnes performances de Solvay (+1,8%) et d'AB InBev (+1,6%), alors qu'à Amsterdam l'AEX (+1%) est dominé par ArcelorMittal (+3,5%) et qu'à Lisbonne le PSI 20 fait figure d'exception (-1,3%).

'Après la chute de jeudi, qui a été entraînée par le renforcement du dollar et la chute des matières premières, le rebond de ce jour apparait comme un pari opportuniste d'investisseurs désireux d'acheter les creux', estime Tony Cross, analyste chez Trustnet Direct, selon lequel ledit rebond est néanmoins fragile.

Sur le front des indicateurs, les opérateurs prendront connaissance tout à l'heure de l'indice de confiance des consommateurs du Conference Board au titre du mois en cours. Principale statistique de la semaine, les chiffres mensuels de l'emploi américain seront quant à eux part dévoilés vendredi.

Janet Yellen doit par ailleurs prononcer ce mardi un discours devant l'Economic Club de New York. La présidente de la Fed pourrait donner quelques indications quant à la stratégie monétaire de la Fed et à un éventuel relèvement des taux directeurs.

'Des propos récents de responsables de la Fed ont accru les spéculations autour d'une possible remontée de taux en avril, mais nous ne nous attendons pas trop à ce que sa présidente s'éloigne de sa rhétorique attentiste récente', relate à cet égard Tony Cross.

Du côté des valeurs, le titre Volkswagen (-1,1%) est lanterne rouge du Dax à Francfort sur fond de rumeurs concernant une suspencion du paiement du dividende. Le constructeur automobile allemand va en outre rappeler 5.000 voitures électriques aux Etats-Unis après la découverte d'une anomalie qui peut conduire à l'arrêt du moteur.

A Paris, EDF grimpe de son côté de 1,4% alors que, selon le JDD, 9 des 17 administrateurs de l'électricien auraient des doutes sur les modalités du projet Hinkley Point (Grande-Bretagne), ce qui pourrait décaler le projet de 2 ou 3 ans.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant