Marché: quelques rachats techniques à WStreet avant la FED.

le
0

(CercleFinance.com) - Wall Street est parvenu à renverser la vapeur après un début de séance sous haute tension, avec des indices US qui décrochaient de -1% et un 'VIX' qui poursuivait son envolée (+10% à 26,8 avant d'en terminer à -7%).

Le retour à l'équilibre était acquis à la mi-séance mais la tendance demeurait hésitante jusque vers 21H45... et le dernier quart d'heure a vu le triomphe des 'bulls', ce qui s'est traduit par une envolée quasi verticale des indices avec +0,6% sur le Dow Jones, +0,48% sur le 'S&P' et +0,38% sur le Nasdaq.

Cela tempère un peu le plongeon de -2% survenu vendredi mais le secteur pétrolier continue de peser sur la tendance.

Le baril de pétrole semble tenter de préserver palier des 35$: les opérateurs gardent en mémoire que le plancher avait été de 34$ en février 2009 et après une incursion vers 34,55$, le voici ce soir en hausse de +1,8% à 36,3$.

Parmi les facteurs de soutien pour l'or noir, il y a eu ce weekend la publication de bons chiffres de production industrielle en Chine (+6,2%), les ventes de détail sont ressorties en hausse de +11,2% (contre +11% anticipé).

Les valeurs pétrolières ont clôturé en ordre dispersé à Wall Street:

Chevron a repris +3,3%, Conoco +2,9%, EOG +2,6%, Exxon +2,3%.

Mais de lourds dégagement ont continué de peser sur les spécialistes du 'shale oil' et des pipe-lines: Peabody a dévissé de -13%, Devon de -6%, Kinder Morgan et Anadarko -4%, Marathon et Williams -3,3%.

Le Nasdaq a été soutenu par quelques favorites comme Amazon +2,8%, Facebook +2,5%, Microsoft +2%, Celgene +1,8%, Mylan +1,5%.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant