Marché: profite des derniers chiffres américains.

le
0

(CercleFinance.com) - A l'image du FTSE de Londres qui avance de 0,2%, les indices actions européens passent dans le vert cet après-midi, propulsés par des données encourageantes sur le front de la consommation des ménages aux Etats-Unis.

Après une baisse de 0,3% en mars, le Département du Commerce a fait état d'une hausse de 1,3% des ventes de détail en avril, alors que les économistes ne prévoyaient en moyenne qu'un rebond de 0,8% le mois dernier.

'Cette hausse est non seulement tirée par l'automobile et l'essence, mais aussi par le 'groupe de contrôle' (utilisé pour estimer le PIB)', souligne un économiste de Natixis.

'Ceci suggère que la consommation se reprend en ce début de deuxième trimestre, après un ralentissement temporaire au premier, de quoi rendre la Fed plus confiante dans les perspectives économiques à court terme', poursuit-il.

Autre nouvelle encourageante pour l'économie américaine, l'indice de confiance 'UMich' a été mesuré à 95,8 en estimation préliminaire pour mai, alors que les économistes l'anticipaient en moyenne à 90, après 89 en avril.

Ces chiffres d'outre-Atlantique font passer au second plan la révision en baisse de la croissance dans la zone euro à +0,5% au premier trimestre, selon Eurostat qui avait fait part d'une croissance de 0,6% en toute première estimation fin avril.

Le DAX grimpe de 0,9% à Francfort, après une croissance de 0,7% du PIB allemand au premier trimestre, en forte accélération par rapport à celle de 0,3% du trimestre précédent et dépassant légèrement le consensus (+0,6%).

'Si les détails chiffrés ne sont pas encore disponibles à ce stade, il ressort du communiqué de Destatis que la demande intérieure a une nouvelle fois constitué le moteur de la croissance alors que les exportations nettes ont pesé', précisait-on ce matin chez Natixis.

A Paris où le CAC40 gagne 0,5%, Bouygues prend 3,3% après un premier trimestre 'légèrement supérieur aux attentes' d'après les analystes, mais Eutelsat dégringole de 28% à la suite d'un avertissement sur résultats.

L'AEX d'Amsterdam prend 0,4%, emmené par Gemalto (+4,5%) : des analystes se veulent rassurants après l'avertissement de CPI Card qui avait fait chuter le titre du spécialiste de la sécurité numérique, la veille.

Le Bel 20 de Bruxelles avance de 0,7%, tiré par le laboratoire pharmaceutique Galapagos (+2,4%) et la banque KBC (+2,2%), alors que le chimiste Solvay recule encore de 1,1%.

Enfin, le PSI20 de Lisbonne reste à peu près stable, plombé en particulier par le groupe papetier Navigator Company (-2,1%) et la compagnie pétrolière Galp Energia (-1,7%).

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant