Marché: proche de l'équilibre après les chiffres américains.

le
0

(CercleFinance.com) - Les indices actions européens évoluent non loin de leurs équilibres, avec notamment des retraits de 0,1% pour le DAX de Francfort et le FTSE de Londres, après des indicateurs qui ont donné une image contrastée de l'économie américaine.

L'indice PMI de Chicago a chuté de 55,8 en juillet à 51,5 en août, alors que le consensus n'attendait qu'une baisse vers 54,3, traduisant ainsi un net ralentissement de l'expansion manufacturière dans la région de Chicago.

Par ailleurs, le National Association of Realtors a fait état d'une progression de 1,3% des promesses de ventes de logements en juillet, là où les économistes n'escomptaient en moyenne qu'une hausse de l'ordre de 0,7%.

En revanche le cabinet ADP a dénombré 177.000 créations de postes dans le secteur privé en août aux Etats-Unis, soit 7.000 de plus qu'attendu en moyenne par les économistes.

Ces derniers chiffres traduisent donc une certaine vigueur du marché de l'emploi, à deux jours d'un rapport mensuel du Département du Travail particulièrement attendu.

'Le rendez-vous de vendredi est dans toutes les têtes', souligne en effet un gérant de Barclays Bourse, précisant que le consensus table sur la création de 180.000 postes non agricoles.

'Après les mois de juin et de juillet qui étaient excellents, une bonne publication pourrait être décisive pour une modification de la politique des taux menée par la Fed', prévient-il.

Dans la zone euro, le taux d'inflation annuel est estimé à 0,2% en août, stable par rapport au mois précédent, et le taux de chômage s'y est maintenu à 10,1% en juillet.

Le CAC40 parisien avance de 0,2%, soutenu notamment par Bouygues qui gagne 2% après la publication d'un résultat net en progression de 32% au deuxième trimestre, grâce aux performances de la division télécoms.

L'AEX d'Amsterdam grappille 0,1% tiré en particulier par le groupe télécoms Altice (+4,6%) et l'assureur Aegon (+5,4%), alors qu'ArcelorMittal pèse en sens inverse (-3,5%).

Le Bel20 de Bruxelles gagne 0,3% avec le soutien notamment de la banque ING (+2,5%), ainsi que de l'assureur Ageas (+1,7%) et du groupe de produits d'hygiène Ontex (+1,5%).

Le PSI de Lisbonne progresse aussi de 0,3%, avec l'aide du groupe de distribution Sonae R (+3,3%), de l'opérateur télécoms NOS (+2,7%) et de la banque BCP (+1,1%).

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant