Marché: prises de bénéfice à Wall Street.

le
0

(CercleFinance.com) - Comme prévu, la Bourse de New York a ouvert en baisse vendredi matin, l'indice Dow Jones refluant assez logiquement après son plus haut historique inscrit la veille.

A 11h00 (heure de New York), le Dow limite toutefois son repli à 0,3% à 18.753,8 points, tandis que le Nasdaq cède lui aussi 0,3%, à 5193,8 points.

Les investisseurs sont d'autant plus tentés de jouer la carte de la prudence que le Dow Jones s'est adjugé près de 5% depuis le début de la semaine, grisé par l'arrivée de Donald Trump à la Maison Blanche.

Les prises de bénéfice sont également favorisées par l'absence d'indicateurs économiques de premier plan.

Seule donnée parue ce jour, l'indice de confiance du consommateur américain 'UMich' est estimé en hausse à 91,6 en novembre, contre 87,7 attendu.

Autre motif de prudence, les brusques mouvements qui se poursuivent sur le marché obligataire, avec des T-Bonds qui remontent bien au-delà de 2,1%.

Stanley Fischer, le vice-président de la Fed, a confirmé ce matin qu'il y avait de 'sérieuses raisons' d'envisager une hausse graduelle des taux aux Etats-Unis.

Sur le front des valeurs, Walt Disney prend 2% alors que le groupe de médias et de divertissement a fini son exercice 20156-2016 sur un trimestre plutôt terne. Son équipe de direction a malgré tout apporté de la visibilité pour 2016-2017, estiment les analystes d'UBS.

UBS renouvelle vendredi sa recommandation d'achat et son objectif de cours de 127 dollars sur Apple, s'interrogeant en particulier sur le risque présenté par l'activité en Chine.

Pour le broker, une croissance 'à un chiffre' (single-digit growth) est tout à fait envisageable sur l'exercice 2016/2017 à condition qu'au moins 43% des acheteurs d'iPhones sur l'exercice 2015/2016 renouvellent leur équipement, même sur la base de 10% de premiers acheteurs en moins.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant