Marché: préserve une orientation favorable.

le
0

(CercleFinance.com) - Si leurs gains tendent à s'émousser cet après-midi, après une ouverture à Wall Street moins enthousiaste (+0,1% sur le Dow Jones), les indices actions européens préservent une orientation favorable grâce à des rachats à bon compte.

'Les acheteurs retrouvent de leur superbe', note Chris Weston, le stratège de marché en chef d'IG. 'Les caractéristiques internes du S&P 500 et d'autres marchés sont devenues tellement survendues que le profil risque/rendement des échanges est désormais plutôt intéressant'.

'De meilleures données en provenance de Chine aident aussi à soutenir le sentiment, avec une hausse surprise des exportations en décembre tandis que les importations se sont contractées moins que prévu', souligne Tony Cross, analyste de marché chez Trustnet Direct.

En effet, l'excédent commercial chinois a atteint 60,1 milliards de dollars sur le dernier mois de 2015, contre un consensus de l'ordre de 51 milliards, et après 54,1 milliards en novembre.

L'analyste basé à Londres ne voit toutefois que des rachats à bon compte opportunistes, plus qu'une amélioration réelle du moral des opérateurs, derrière la hausse de 0,9% du FTSE.

Le DAX de Francfort gagne 0,3%, la palme de la plus forte hausse revenant au groupe énergétique E.ON (+5,5%) sur fond de relèvement de recommandation de 'neutre' à 'achat' chez UBS et de cession d'activités pétro-gazières au Royaume Uni.

Le CAC40 avance de 0,7% à Paris, soutenu avant tout par une progression de 2,4% de son poids-lourd Total dans le sillage d'un redressement des cours du pétrole, à plus de 31 dollars le baril sur le WTI.

L'AEX d'Amsterdam prend 1%, emmené par une envolée de 11,4% d'Aegon : la compagnie d'assurance est acclamée pour une politique de redistribution généreuse dévoilée à l'occasion de ses objectifs financiers à horizon 2018.

A Bruxelles, où le Bel20 monte de 0,4%, c'est l'assureur Delta Lloyd (+4,6%) qui tient le haut du pavé, devant le groupe énergétique Engie et le distributeur Delhaize (+2%).

L'indice PSI20 de Lisbonne gagne aussi 0,4%, en dépit d'un recul de 1,8% de Jeronimo Martins au lendemain de la présentation du chiffre d'affaires annuel du distributeur.

Au chapitre des données européennes du jour, on notera que la production industrielle a diminué de 0,7% dans la zone euro et de 0,6% dans l'ensemble de l'Union européenne, en novembre 2015 par rapport à octobre.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant