Marché: préserve des gains vigoureux cet après-midi.

le
0

(CercleFinance.com) - Les indices actions européens affichent des gains vigoureux, à l'instar du DAX de Francfort (+2,1%) et secondairement du FTSE de Londres (+0,5%), à la faveur de l'orientation favorable des cours du pétrole et d'une série de publication d'entreprises bien accueillies.

'Si l'échec des discussions à Doha entre producteurs de pétrole se fait encore un peu sentir, la baisse des prix sous-jacents s'est montrée bien moindre que prévu et le baril de brut WTI retrouve les 40 dollars', souligne Tony Cross, analyste de marché chez Trustnet Direct.

De plus, la confiance des analystes financiers en Allemagne s'améliore en avril, à en croire l'indice de perspectives de l'institut ZEW qui augmente de 6,9 points à +11,2.

'Des nouvelles positives en provenance de Chine semblent avoir amélioré le sentiment des experts des marchés financiers', estime Sascha Steffen, un responsable du département recherche du ZEW.

De l'autre côté de l'Atlantique, les mises en chantier de logements aux Etats-Unis ont chuté de 8,8% et les permis de construire ont reculé de 7,7% à des niveaux nettement inférieurs aux estimations moyennes des économistes.

Ces chiffres ne pèsent toutefois pas sur le Dow Jones (+0,4%) qui profite de publications trimestrielles bien accueillies de la part de Goldman Sachs, Johnson & Johnson et UnitedHealth (éclipsant la déception occasionnée par IBM lundi soir).

A Paris où le CAC40 gagne 1,3%, le groupe de communication Publicis (+5,8%), le géant des cosmétiques L'Oréal (+5%) et le groupe agroalimentaire Danone (+3,3%) figurent dans le peloton de tête après leurs points d'activité.

L'AEX d'Amsterdam progresse de 1%, emmené en particulier par le chimiste AkzoNobel (+4,9%) qui a vu son bénéfice net augmenter de moitié et dépasser nettement le consensus au premier trimestre.

Le Bel20 de Bruxelles gagne 1,2%, tiré notamment par un gain de 3,2% d'AB InBev après que le brasseur ait convenu d'une cession de plusieurs marques européennes au japonais Asahi, en vue de son projet de fusion avec SABMiller.

Le PSI de Lisbonne ne grappille que 0,1%, grevé par le groupe papetier Altri (-6,7%) qui a indiqué lundi soir avoir procédé à un placement obligataire de 40 millions d'euros.

A Zurich où le SMI avance de 1,1%, le géant de la santé Roche prend 1,9% à la suite du point d'activité trimestriel qui fait ressortir une croissance de 4% des ventes en monnaies locales.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant