Marché: poursuit sur sa lancée de la veille.

le
0

(CercleFinance.com) - Les Bourses européennes poursuivent sur leur lancée de la veille, la parution d'un indice Ifo meilleur que prévu dans la matinée offrant aux investisseurs un signal encourageant.

'Il semble que les acheteurs soient de retour en force', constate Chris Weston, rappelant que les marchés devraient pourtant pâtir de la perspective toujours plus pressante d'un resserrement monétaire de la Fed américaine.

'Si les marchés remontent après une longue période de sommeil, c'est parce que les investisseurs ont peur d'être sous-investis', explique le stratège en chef d'IG.

Dans ce contexte, les marchés saluent l'indice Ifo qui passe de 106,7 en avril à 107,7 en mai, contre un consensus à 106,8, traduisant ainsi une amélioration plus nette que prévu du climat des affaires en Allemagne.

'Cette enquête Ifo vient confirmer les derniers indices PMI, suggérant que l'économie allemande est sur un chemin positif de croissance', commente un économiste de Natixis.

A Francfort où le DAX prend 1,1%, Bayer avance de 0,7% après le maintien par le groupe de chimie-pharmacie de son offre à 122 dollars sur Monsanto, après que ce dernier ait décliné les termes de cette proposition.

Le FTSE gagne 0,6% à Londres, malgré une chute de 7,6% de Marks & Spencer, la chaine de grands magasins ayant dévoilé des résultats annuels et des perspectives ternes, avec sa sous-performance dans l'habillement et les produits pour la maison.

Le CAC40 avance de 1% à Paris, Société Générale (+3,5%) y tenant le haut du pavé dans l'anticipation d'une action de la BCE visant à réduire les créances douteuses détenues par les banques européennes.

Le Bel20 de Bruxelles gagne 1,1%, tiré entre autres par le brasseur AB InBev (+1,7%) à la suite du feu vert sous conditions de la Commission européenne à son projet d'acquisition de son concurrent SABMiller.

L'AEX d'Amsterdam avance de 1%, emmené en particulier par la banque ING (+2,4%), l'opérateur télécoms Altice (+2%) et le groupe de travail temporaire Randstad (+1,8%).

Le PSI de Lisbonne progresse enfin de 1%, avec les soutiens notamment de la banque BCP (+4,6%), du groupe de BTP Mota Engil (+2%) et de l'opérateur télécoms Pharol (+1,6%).

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant