Marche pour l'eau au Pérou

le
0
(Commodesk) Une centaine de citoyens péruviens ont entamé, le 1er février, une Grande Marche Nationale de défense de l'eau et de la vie en signe de protestation contre les projets miniers au Pérou. Selon le blog du Front de défense environnemental de Cajamarca, le mouvement a démarré de chez eux et devrait continuer, pendant huit jours, jusqu'à Lima, soit 800 km.

Cajamarca, au nord-ouest du Pérou, est la région où devrait être construite la plus grande mine d'or et de cuivre du pays, un projet qui fait polémique depuis trois mois. L'exploitation des gisements prévoit la transformation de quatre lacs d'altitude en réservoirs artificiels. Les populations locales manifestent vivement contre la société Newmont, à l'origine de ce projet. Le président Ollanta Humala avait, après son élection, rendu obligatoire l'approbation des communautés locale pour l'implantation des mines. Pour l'instant le projet est suspendu et une enquête sur son futur impact écologique est en cours.

Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant