Marché: pour FXCM, la BCE prendra de nouvelles mesures jeudi

le
0

(CercleFinance.com) - Analyste DailyFX pour FXCM, Yoav Nizard s'attend à ce que la BCE adopte de nouvelles mesures de soutien à l'économie au terme de sa prochaine réunion, ce jeudi.

Tel semble aussi le pari des investisseurs si on en juge la dynamique haussière des marchés actions la semaine passée. Celle-ci repose également sur le discours résolument volontaire de Mario Draghi, lequel avait certes opté pour le statut quo lors de la précédente réunion de l'institution qu'il préside, le 21 janvier dernier, mais aussi souligné que celle-ci dispose de plusieurs (autres) cordes à son arc pour contrer le risque déflationniste et encourager la reprise dans l'eurozone.

'Par ailleurs, depuis son intervention de janvier, l'évolution des prix dans la région s'est dégradée', fait également valoir Yoav Nizard. Le taux d'inflation est en effet retombé en territoire négatif le mois dernier, à -0,2%, soit son plus bas niveau depuis un an. L'objectif de la BCE d'un taux d'inflation de l'ordre de 2% étant actuellement loin d'être atteint, les prévisions de l'institution en la matière pourraient être revues à la baisse, mais il faudra tout de même compter sur elle pour à tout le moins s'en approcher.

'Le retour d'une croissance élevée en zone euro fait également partie des principaux objectifs de la BCE', rappelle Yoav Nizard, alors que le PIB européen plafonne sous le seuil à 0,3% depuis le troisième trimestre 2015, soit son plus bas niveau depuis l'été 2014. 'Mario Draghi pourrait ainsi revoir ses prévisions de croissance à la baisse', anticipe l'analyste, qui souligne que 'le ralentissement de l'économie chinoise et des autres économies émergentes, continue de peser sur la balance commerciale européenne'.

D'une façon générale, malgré une embellie ces dernières semaines, les marchés boursiers restent fragiles et le contexte de ralentissement de la croissance mondiale demeure d'actualité. De même, les prix du pétrole peinent à rebondir, et cette autre réalité est de nature à favoriser un nouveau coup de pouce de la BCE.

'Le consensus anticipe une augmentation de 10 milliards d'euros du QE, une extension du TLTRO pour la politique monétaire non-conventionnelle et envisage dans le même temps une baisse du taux d'intérêt de dépôt à -0.4% pour la politique monétaire conventionnelle', relaie Yoav Nizard. Mario Draghi est donc attendu au tournant. Une fois de plus...

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant