Marché: petite hausse de l'euro avant la BCE.

le
0

(CercleFinance.com) - A quelques heures du terme de la réunion de la BCE, la monnaie unique européenne avançait légèrement contre sa contrepartie américaine (+ 0,16% à 1,0559 dollar), progressant aussi dans des proportions similaires contre le franc suisse. L'euro gagne environ 0,40% contre le yen et le sterling.

De nouveau, Mario Draghi, le président de la Banque centrale européenne (BCE), est attendu au tournant en début d'après-midi, à l'issue du conseil des gouverneurs de l'établissement.

“La réunion de la BCE sera scrutée de près par les investisseurs alors que tous les indicateurs confirment un net rebond de l'inflation au niveau mondial, y compris en zone euro”, indiquent ce matin les analystes de Saxo Banque. La tendance générale à la reprise et à la hausse des prix pourrait en effet inciter la BCE à se montrer moins accommodante, sachant qu'elle entend déjà réduire son QE de 80 à 60 milliards d'euros dès le mois prochain.

“Tout l'enjeu de cette réunion pour Mario Draghi sera de faire passer le message que l'inflation sous-jacente”, ajoutent les spécialistes. M. Draghi “devra également rassurer les investisseurs sur la cohésion du conseil des gouverneurs”, où les tenants de la 'position allemande' campent sur des positions plus 'faucon' que les autres.

Certes, ajoute Aurel BGC, Mario Draghi aura beau jeu d'imputer la récente hausse des prix à l'effet de base pétrolier, par nature ponctuel, et à l'envolée des prix des produits alimentaires frais après une mauvaise saison maraîchère.

De quoi modérer la reprise de l'inflation en rappelant que l'action de la BCE s'inscrit dans une perspective de moyen terme. Ce qui n'exclut pas que la banque centrale prépare les esprits à un changement de pied plus tard dans l'année.

Bref, “il semble aujourd'hui peu probable qu'une modification de la politique monétaire européenne intervienne avant le mois d'octobre, après les élections allemandes qui devraient clôturer une année chargée en la matière”, suppute Aurel BGC.

Plus tard dans l'après-midi, depuis les Etats-Unis, les opérateurs prendront connaissance des inscriptions hebdomadaires aux allocations chômage et des prix à l'importation pour le mois de février.

EG

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant