Marché obligataire : dans le viseur du Rhino - Semaine du 18 mars 2013

le
0

Les marchés actions ont connu l'une des semaines les plus calmes de l'année tandis que les indices boursiers américains continuent de flirter avec leurs plus hauts historiques. Comme nous le disions en début de semaine, ce fût une semaine importante pour l'économie américaine, avec des ventes aux détails qui continuent de surprendre agréablement. En Europe, les investisseurs sont confiants et pensent que désormais, avec l'OMT de la BCE et la possibilité pour le MES de renflouer les banques, les pays pourront continuer à se financer. Cela explique le calme relatif sur le vieux continent malgré le blocage parlementaire en Italie, et le départ de la Troïka de Grèce et de Chypres. En Chine, la croissance continue de se rétablir, même si désormais, l'inflation est clairement devenue la crainte principale du pouvoir. Paradoxalement, après 5 années de tempête, les investisseurs trouvent se calme "anormal"... Et plus le calme dure, moins les très mauvaises nouvelles sont nombreuses, et plus les marchés se disent qu'une bombe à retardement cachée est sur le point d'exploser (Gouvernement en Italie, consommation aux USA, inflation en Chine, Corée du Nord, Moyen-Orient...). La question de savoir "que va-t-il se passer maintenant", quel sera le prochain "cygne noir", est posée de plus en plus souvent.

Aux Etats-Unis : les derniers chiffres économiques sont rassurants. Le marché de l'emploi, le secteur manufacturier et les chiffres de la consommation ont tous surpris les observateurs agréablement. Concernant les ventes au détail dont obliginvest.com avait dit qu'elles seraient très importantes, non seulement celles de février ont dépassé les prévisions, mais en plus celles de janvier ont été révisées à la hausse. Ceci rassure les marchés sur le fait que les augmentations d'impôts entrées en vigueur en début d'année ne pèsent pas sur la consommation des ménages américains.

En Europe : tant que les investisseurs ont confiance dans le fait que les Etats et les banques ont un accès au marché obligataire et peuvent se financer en émettant des obligations, la série de problèmes locaux ne risque pas de devenir un énorme problème "systémique" comme les marchés l'ont craint l'année dernière. Or sur ce front, les investisseurs semblent rassurés. L'émission obligataire italienne n'a pas cassé 4 pattes à un canard mercredi, mais l'essentiel a été assuré. On sent que les esprits restent calmes et qu'il n'y a pas de panique. Surtout, l'émission obligataire privée irlandaise a rencontré un franc succès et l'adjudication espagnole surprise de jeudi s'est bien déroulée. L'OMT a joué un rôle très important dans cette confiance retrouvée et désormais, les problèmes "locaux", ne semble plus en mesure de contaminer l'ensemble de l'Europe et de provoquer une crises "systémique".

Dans le viseur du Rhino cette semaine

Lundi 18 : réunion des P5 + 1 (Etats-Unis, France, Grande-Bretagne, Russie, Chine et Allemagne) et l'Iran. On n'attend malheureusement rien de très concret de cette réunion. Néanmoins, si la situation s'enlise, le ton des déclarations pourrait à nouveau monter d'un cran entre l'Iran et Israël.

Mercredi 20 : réunion de la FED et décision sur les taux. La réunion se déroulera en 3 parties : le communiqué traditionnel, les prévisions économiques et la conférence de presse de Ben Bernanke. Cette réunion permettra de répondre aux nombreuses questions que se posent les investisseurs sur la politige actuelle de la FED (la Banque Centrale américaine va-t-elle donner des objectifs chiffrés permettant de savoir quand ses achats d'actifs vont diminuer ? Les actifs achetés ont-ils vraiment vocation à être détenu jusqu'à leur échéance comme l'a suggéré Bernanke récemment ? Bernanke a-t-il un "plan de sortie" précis de cette politique monétaire accomodante ? etc.)

Mercredi 20 et Jeudi 21 : les PMI flashs. Mercredi soir pour la Chine et Jeudi pour les Etats-Unis et l'Europe. Ces chiffres sont de plus en plus suivis par les investisseurs. Ils donnent une vision assez pertinente et prévisionnelle de la croissance économique mondiale.

Le marché de l'immobilier américain. Beaucoup de chiffres concernant le marché de l'immobilier américain seront publiés cette semaine. Inutile de rappeler l'importance de ce secteur... la crise est arrivée par là (mais si souvenez-vous, "les subprimes" en été 2007...). Lundi 18 - NAHB Housing Index ; Mardi 19 - les permis de construire et les mises en chantier. Le début de reprise du marché immobilier américain est un des piliers de l'optimisme actuel outre Atlantique, il faudra donc vérifier que la météo reste dégagée pour que la fête continue...

Italie : les négociations sur la formation du gouvernement vont débuter. Obliginvest.com a déjà donné sa vision des choses sur les scénarios envisageables. Les discussions vont être âpres et il pourrait y avoir un peu de remou dans la semaine avant que les choses se mettent en place... méfiance.

Les résultats et statistiques économiques

  • la saison des résultats touche à sa fin et la semaine sera assez calme en terme de chiffres économiques...
  • lundi 18 - Statistiques : balance commerciale de la Zone Euro
  • mercredi 20 : On surveillera les résultats de FedEx qui donnent toujours une indication sur l'activité économique.
  • jeudi 21 : Statistiques : indice de la FED de Philadelphie et chiffres hebdomadaires du chômage

Il nous reste à souhaiter, au nom de toute l'équipe d'Obliginvest.com, un bon match au XV de France contre l'Ecosse... Il n'est jamais trop tard pour bien faire, une victoire, même pour le dernier match serait la bienvenue... Allez les bleus, le Rhino croit encore en vous !

Copyright Photo : worradmu / freedigitalphotos.net


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant

Partenaires Taux