Marché: objectif, le débordement des 4560 points.

le
0

(CercleFinance.com) - La Bourse de Paris est attendue inchangée ou presque vendredi pour cette dernière séance de la semaine, qui s'annonce peu animée et toujours placée sous l'influence des résultats de sociétés.

Vers 8h10, le contrat futur sur l'indice CAC 40 - livraison octobre - recule d'un point à 4538,5 points, prémisse d'un début de séance en très léger repli.

Après de longues semaines de consolidation horizontale, la situation semble s'être toutefois débloquée hier à Paris avec le test des 4550 points et une clôture à 4540 points, malgré le silence de Mario Draghi.

Lors de sa conférence de presse, qui a duré moins de 45 minutes, le patron de la BCE n'a souhaité évoquer aucun des aspects qui intéressent actuellement les marchés (taux négatifs, extension du 'QE', 'tapering',...).

'L'attention va désormais se porter sur la réunion de la BCE du 8 décembre afin d'en savoir davantage sur l'évolution de ses rachats d'actifs de l'institution, mais je m'attend personnellement à ce que la BCE annonce une extension de six mois de son programme d'assouplissement quantitatif qui est aujourd'hui de 80 milliards d'euros par mois', pronostique Chrsi Weston, le stratège en chef d'IG.

'La fin d'année promet donc d'être particulièrement volatile, sachant qu'une réunion du FOMC de la Réserve fédérale aura lieu quatre jours plus tard', renchérit l'analyste.

En attendant, le marché peut toujours compter sur le démarrage satisfaisant de la saison des résultats.

Sur les 20% des sociétés du S&P 500 qui ont jusqu'ici dévoilé leurs comptes, 81% ont fait mieux que prévu en termes de résultats.

C'est notamment le cas de Microsoft, qui a publié hier soir des performances trimestrielles largement supérieures aux attentes.

A Paris, l'objectif immédiat consisterait - d'après les analystes techniques - à tenter de déborder le zénith estival des 4560/4570 points de début septembre, avant d'aller affronter le zénith estival des 4600 points.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant