Marché: nouvelle stagnation du S&P.

le
0

(CercleFinance.com) - Voilà, c'est fait: record battu avec une 13ème séance de stagnation au sein d'un même corridor de moins de 1% d'amplitude pour le Dow Jones et le 'S&P'.

Ce cas de figure n'a jamais existé en 120 ans et surtout pas quand certaines statistiques déjouent complètement les pronostics comme une hausse de 1,2% du PIB au lieu de +2,6% anticipé.

Un tel chiffre aurait pu provoquer 3% de baisse en 48H... mais en fait, le 'S&P' ne perd même pas 0,15% depuis la publication vendredi dernier.

La tendance se dégradait un peu à New York mais la situation a été reprise en main et le 'S&P' ne s'effrite que de -0,13%.

L'indice large a inscrit un nouveau zénith historiques de 2.178 contre 2.177 vendredi, le Dow Jones cède -0,15% à 18.405: il revient tester la base de son corridor 18.400/18.600 au sein duquel il oscille depuis le 14 juillet.

Pour mémoire S&P500 est enfermé entre 2.160 et 2.177 depuis le 14/07.

Le Nasdaq se détache une nouvelle fois avec gain de +0,45% (à 5.184), après avoir affiché +0,7% vers 17H10, ce qui lui permettait de re-tester les 5.200Pts, un 'plus haut' depuis le 20 juillet 2015, et surtout, un niveau très proche du record absolu inscrit ce jour là, à 5.230Pts.

Tout se passe comme si le 'Dow' et le 'S&P' avaient été mis sur une voie de garage pour permettre au TGV-Nasdaq de revenir à leur hauteur... ce qui suppose de faire monter sélectivement les valeurs du 'Composite' qui n'appartiennent pas conjointement au 'S&P'.

Parmi les poids lourds qui ont tiré le Nasdaq vers 5.200, on trouvait Biogen +4,1%, Alexion +3,8%, Netflix +3,4%, Celgene +2,2%, Regeneron +2,1%, Apple +1,8%, Yahoo et Equinix +1,6%.

Quelques dégagements ont affecté Tesla -2%, Citrix -2,8%.

Le plongeon du baril vers 40$ (39,85$ au plus bas sur le Nymex) plombait Diamond Offshore -7,7%, Transocean -6,75%, Murphy -6,5%, Devon -6,1%, Chesapeake -6%, Apache et Southwest -5%, Newfield et Hess -4,6%, Oneok -4%, Cabot Oil, Noble et EOG -3,7%, puis Exxon -3,5% et Chevron -3,3% (lanternes rouge du Dow Jones).

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant