Marché: Mario Draghi va encore devoir rassurer.

le
0

(CercleFinance.com) - La Bourse de Paris est attendue en très légère baisse à l'ouverture jeudi, avant une journée chargée en rendez-vous économiques et en résultats.

Vers 8h15, le contrat futur sur l'indice CAC 40 - livraison août - se replie de quatre points à 4374,5 points, prémisse d'une entame prudente.

Sur le Vieux Continent, la séance sera rythmée par la réunion très attendue des gouverneurs de la Banque centrale européenne (BCE).

Les investisseurs gardent la conviction que l'institution de Francfort entretiendra l'anticipation de taux toujours plus bas et de fonds toujours plus abondants.

'Mario Draghi va devoir encore rassurer les investisseurs quant à la capacité de la BCE à faire plus si des événements futurs l'exigent', prévient Franck Dixmier, directeur des gestions obligataires d'AllianzGI.

'Nous n'attendons aucune annonce aujourd'hui, mais nous ne serions pas surpris si la BCE décidait d'agir à une date ultérieure', souligne le gérant.

Le gérant table sur une extension de la maturité du programme d'assouplissement quantitatif (QE), voire quelques changements dans les règles internes appliquées pour la mise en oeuvre des rachats d'actifs.

Suivront cet après-midi aux Etats-Unis les inscriptions aux allocations chômagehebdomadaire, l'indice de la Fed de Philadelphie, les indicateurs avancés du Conference Board ainsi que les ventes de logements anciens.

A Wall Street, la journée de mercredi s'est soldée par de nouveaux records sous l'impulsion de l'envolée de Microsoft, qui n'a pas déçu avec ses derniers résultats trimestriels.

L'avalanche de résultats doit se poursuivre aujourd'hui, aux Etats-Unis comme en Europe. A Paris, Dassault Systèmes et Publicis ont notamment dévoilé leurs derniers chiffres d'activité dans la matinée.

Outre-Atlantique ce sont AT&T, GM, Travelers et Visa qui publieront leurs comptes dans la journée.

L'euro se stabilise autour de 1,1030 face au dollar en attendant la BCE, tandis que le pétrole est en légère hausse, affichant un gain de 0,5% à 45,9 dollars pour ce qui concerne le brut léger américain WTI.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant