Marché: les indices US ont été freinés par le recul du PMI.

le
0

(CercleFinance.com) - Wall Street matérialise un bel exemple de 'camisole algorithmique' avec des indices US comme figés, fluctuant au sein d'un corridor de 0,2% d'amplitude durant 6 heures.

Le Dow Jones s'adjuge +0,8%, le &S&P' et le Nasdaq gagnent +0,7% (soit une hausse 2 fois moins rapide que celle de l'E-Stoxx50, tout comme la veille).

Les indices US ont peut-être été freinés par le recul inattendu du PMI des 'services', de 52,8 vers 51,2 en mai en regard d'une moyenne long terme voisine de 55,5.

L'autre 'chiffre du jour' concernait les stocks de 'brut' : ils ressortent en baisse de plus de 4,2Mns barils... mais les stocks d'essence se regonflent de 2Mns barils.

Le secteur bancaire a continué de bien performer avec Goldman Sachs +2,3%, Citigroup +2,35%, Bank of America +2,4%, Régions Financial +2%, Morgan Stanley +1,4%.

La perspective d'une hausse de taux en juillet prochain n'émeut plus grand monde et semble perçu comme un signe de confiance de la FED dans la pérennité de la croissance économique.

La vedette du jour fut Hewlett Packard (+6,8%) qui devrait se désengager de son activité de services aux entreprises, qui serait fusionnée avec Computer Sciences.

Tiffany n'a paradoxalement pas été affecté par un chiffre d'affaires inférieur aux attentes à l'issue premier trimestre (clôture stable).

Le Nasdaq a été porté par les hausses de Netflix +2,3%, Seagate +2,8% et Apple +1,7%.

Côté replis, Yahoo a chuté de -5,2% dans le sillage d'Alibaba (-6,8% sur des interrogations de la SEC concernant ses méthodes comptables), Citrix a lâché -3,2%.

L'accélération à la hausse du baril en fin de séance, entre 48,5 et 49,7$ a dopé le secteur pétrolier avec Transocean +9,65%, Chesapeake +7,4%, Southwest +7,2%, Marathon et Range Resources +4%, Anadarko +3,7%, Conoco Philips et Oneok +3,2%.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant