Marché: les compagnies aériennes malmenées après l'OPEP.

le
0

(CercleFinance.com) - Inattendue, la décision de l'OPEP d'abaisser sa production de pétrole ne fait pas les affaires de tout le monde...

Les valeurs liées au transport aérien sont en effet à la peine ce jeudi. Et pour cause: une hausse pérenne du prix du Brent - qui abandonne toutefois un peu moins de 1% au moment où nous écrivons ces lignes à 48,2 dollars - pourrait avoir un impact sur les marges des compagnies.

Ces dernières, on pense en particulier à Air France, ont largement bénéficié ces derniers mois d'un kérosène bon marché. Le titre de la compagnie nationale française abandonne 2,4% vers 11h30, soit la plus forte baisse du SBF 120.

Ailleurs en Europe, Lufthansa - par-delà l'acquisition des 55% du capital de Brussels Airlines que le transporteur allemand ne détenait pas encore et un accord de leasing avec Air Berlin - cède également 2,4% et enregistre la plus mauvaise performance du Dax.

Séance difficile également pour easyJet, en retrait de 1,6% à Londres.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant