Marché: le vert l'emporte après les chiffres américains.

le
0

(CercleFinance.com) - La tendance favorable prend le dessus sur la majorité des indices actions européens, comme le DAX de Francfort (+0,4%), après les dernières données américaines.

Les inscriptions aux allocations chômage ont baissé de 13.000 à 253.000 la semaine dernière aux Etats-Unis, et l'inflation annualisée a ralenti légèrement à +0,9% en mars, soit 0,1 point de moins que le consensus.

'Les statistiques du mois de mars devraient être jugées rassurantes, c'est-à-dire qu'elles plaideraient plutôt pour que les banquiers centraux restent patients', pronostiquait à juste titre Aurel BGC avant cette publication.

Le taux d'inflation annuel de la zone euro s'est pour sa part établi à 0,0%, contre -0,2% en février, d'après Eurostat qui avait annoncée initialement une baisse de 0,1% pour mars.

Par ailleurs, la Banque d'Angleterre a laissé jeudi sa politique monétaire inchangée, avec un taux directeur à 0,5% et un programme de rachats d'actifs à 375 milliards de livres.

Estimant que 'le référendum est susceptible de rendre les indicateurs économiques et financiers plus difficiles à interpréter sur les tous prochains mois', la banque centrale a précisé qu'elle pourrait y réagir 'plus prudemment que d'habitude sur cette période'.

A Paris où le CAC40 prend 0,2%, la SSII Atos gagne 1,9% à la faveur d'une recommandation favorable de Barclays, alors que Sodexo (-3,4%) et Casino (-1,3%) sont sanctionnés pour leurs points d'activité respectifs.

L'AEX d'Amsterdam marque le pas, avec notamment une stabilité du géant des biens de consommation Unilever qui a dévoilé un chiffre d'affaires trimestriel en baisse de 2% à cause d'effets de changes défavorables.

Le Bel20 de Bruxelles prend 0,3% avec toutefois une hausse de 1,1% d'Umicore, à la faveur d'une intégration du chimiste dans les valeurs préférées de Credit Suisse en Europe.

Le PSI20 de Lisbonne grappille 0,1% tiré notamment par la banque BCP (+3,2%), l'opérateur de télécommunications Pharol (+2,2%) et le groupe de médias NOS (+1,6%).

A Londres où le FTSE perd 0,3%, Burberry plonge de 5% suite au point d'activité de la maison de vêtements haut de gamme, qui a fait ressortir des ventes décevantes et des perspectives sombres.

Le SMI de Zurich avance de 0,7%, emmené en particulier par le géant agro-alimentaire Nestlé (+2,1%) qui a dévoilé une croissance organique de près de 4% de son chiffre d'affaires trimestriel et a confirmé ses prévisions annuelles.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant