Marché: le vert domine sur le vieux continent.

le
0

(CercleFinance.com) - Les indices actions européens évoluent majoritairement dans le vert ce mardi, les investisseurs ne s'inquiétant guère du coup d'arrêt de la veille à une série de séances haussières, de l'autre côté de l'Atlantique.

Milan gagne 0,9%, Paris 0,7%, Madrid 0,6%, Francfort 0,2%, Bruxelles 0,1%, Amsterdam, Zurich et Lisbonne marquent le pas, Londres perd 0,4%. A New York lundi, le Dow Jones a cédé 0,3% et le Nasdaq près de 0,6%.

'La séance de lundi a surtout été marquée par la fin des paris sur l'ère Trump, avec à la clé un tassement des rendements obligataires et une surperformance des valeurs liées aux services collectifs, à l'immobilier et à la consommation', souligne Liberum.

'Les futures 'américains' augurent des gains modestes ce jour, et même si la progression récente des marchés peut paraître exagérée, il ne semble toujours pas manquer de catalyseur potentiel', estime Jamieson Blake, Retail Sales Manager chez ADS Securities London.

Ce dernier pointe notamment la réunion de l'OPEP à Vienne, prévenant qu'un échec des participants à trouver un accord pour réduire la production de pétrole pourrait certainement mettre les actions sous une certaine pression.

Cet après-midi aux Etats-Unis, seront diffusés une nouvelle estimation de la croissance du PIB américain au troisième trimestre 2016, puis l'indice de confiance des consommateurs du Conference Board.

'Ce n'est pas comme si la Fed a besoin de munitions pour justifier une hausse de taux, mais des chiffres meilleurs que prévu montreront le besoin de durcir la politique monétaire pour enrayer l'inflation', ajoute Jamieson Blake.

Sur le plan des valeurs, la prudence à l'approche de la réunion de l'OPEP semble inciter les opérateurs à garder leurs distances vis-à-vis des poids-lourds pétroliers comme BP (-1,5% à Londres) et Shell (-1,2% à Amsterdam).

Les constructeurs automobiles allemands BMW (-1,2%) Daimler (-0,8%) et Volkswagen (-0,7%) sont délaissés à Francfort, alors qu'ils désirent se lancer dans un vaste projet de réseau de recharge électrique en Europe.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant