Marché: le scénario d'un plafonnement se précise.

le
0

(CercleFinance.com) - La Bourse de Paris est attendue en baisse mercredi matin à l'ouverture d'une séance marquée par une nouvelle série de résultats d'entreprises.

Vers 8h15, le contrat futur sur l'indice CAC 40 - livraison novembre - cède 21 points à 4511 points, prémisse d'un début de séance relativement prudent.

D'après les analystes techniques, la consolidation des marchés américains s'oppose à toute poursuite du récent mouvement haussier de l'indice parisien.

Wall Street a encore été soumise à une certaine pression vendeuse hier (-0,2% pour le S&P 500) consécutive à la déception relative aux résultats trimestriels d'Apple.

'Le S&P 500 est quand même bien content d'évoluer entre 2116 et 2180 points, sachant qu'une sortie de ce corridor risquerait d'entraîner soit de nouveaux records historiques soit une correction marquée', prévient Chris Weston, analyste de marchés chez IG.

'Avec l'élection présidentielle qui arrive, personne ne veut se risquer à injecter de l'argent frais sur le marché boursier, même si les résultats de 3ème trimestre s'avèrent meilleurs que prévu', ajoute-t-il.

Le stratège note que sur les 42% des entreprises qui ont jusqu'ici publié leurs résultats, 78% ont fait mieux que prévu au niveau des bénéfices et 65% en termes de chiffre d'affaires.

Parmi les entreprises qui ont publié ce matin figurent quelques poids lourds de la cote parisienne de la trempe d'Altran, Technip, Schneider Electric, STMicroelectronics ou Suez.

A l'échelle européenne, ce sont Deutsche Bank, Nokia et Volkswagen doivent publier leurs comptes trimestriels aujourd'hui.

Les investisseurs seront également attentifs à une série d'indicateurs économiques aux Etats-Unis, notamment les inscriptions aux allocations chômage, les commandes de biens durables et les promesses de ventes de logements.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant