Marché: le CAC reste prisonnier du corridor 4300/4600 points

le
0

(CercleFinance.com) - La Bourse de Paris devrait ouvrir dans le calme mardi matin alors que les électeurs américains se rendent aux urnes aujourd'hui pour élire leur nouveau président.

Vers 8h15, le contrat futur sur l'indice CAC 40 - livraison fin novembre - recule de 3,5 points à 4452,5 points, prémisse d'une ouverture sans grand changement.

Si le scrutin s'est annoncé serré pendant quelques jours, l'issue du vote ne semble plus faire de doute depuis que le FBI a blanchi Hillary Clinton dans l'affaire des courriels non sécurisés.

'L'appétit pour le risque s'est accru au cours des dernières 24 heures, les investisseurs estimant qu'une victoire de Clinton assortie d'un Congrès divisé constitue le meilleur scénario possible, mais aussi le plus probable', explique Chris Weston, stratège chez IG.

Wall Street a signé hier une véritable explosion à la hausse, comme on n'en avait plus observé depuis le 12 septembre dernier, de telle sorte que le Dow Jones (+2,1%) a effacé en une seule séance le repli des huit séances précédentes.

L'indice de volatilité VIX également surnommé 'baromètre de la peur' - qui culminait à 22 points vendredi - rechutait lui de 17% vers 18,6.

Il faut souligner qu'un sondage Reuters/Ipsos States of the Nation divulgué lundi accorde à Hillary Clinton, la grande favorite des milieux d'affaires, 90% de chances de l'emporter.

A Paris, le CAC 40 a mis un terme brutal à une série de cinq replis consécutifs en signant un gain de près de 2% qui valide le comblement du 'gap' des 4460 points du 3 novembre.

Pour l'heure, l'indice parisien reste cependant prisonnier du corridor 4300/4600 points.

La journée s'annonce riche en publications macroéconomiques en Europe, avec notamment les chiffres du commerce extérieur de la France et de l'Allemagne et de la production industrielle en Allemagne et au Royaume-Uni.

A noter que plusieurs sociétés de premier plan (ArcelorMittal, Crédit Agricole, Solvay,...) ont dévoilé leurs dernières performances trimestrielles ce matin à Paris.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant