Marché: le baril poursuit son 'pullback'.

le
0

(CercleFinance.com) - La Bourse de Paris devrait ouvrir en baisse mardi matin, sous le coup du recul du pétrole qui reprend le chemin des 35 dollars.

Vers 8h15, le contrat futur sur l'indice CAC 40 - livraison avril - rétrocède 40 points à 4303,5 points, prémisse d'une ouverture dans le rouge.

Sur le marché de l'énergie, le baril de brut léger américain cède 0,4% à 35,5 dollars et poursuit son 'pullback' amorcé sous 41,5 dollars, confirmant la cassure des 36,3 dollars susceptible de déboucher - de l'avis des chartistes - sur une accélération baissière en direction des 33,7 dollars, l'ex-résistance de la fin janvier.

L'objectif suivant serait un retour sur le 'gap' des 30,7 dollars du 19 février, préviennent les spécialistes.

Hier, Wall Street avait réussi à faire abstraction de la baisse du pétrole et signé un repli marginal (-0,3%) mais les pertes en Asie s'étageaient entre 1,4% (Hong Kong) et 2,4% (Tokyo) ce mardi.

En Europe, les investisseurs prendront connaissance dans le courant de la matinée des derniers chiffres de l'activité PMI, qui devraient globalement confirmer les versions 'flash' publiées à la fin du mois dernier.

A Paris, les valeurs télécoms seront une nouvelle fois très surveillées après les lourdes chutes enregistrées la veille dans la foulée de l'échec du rachat de Bouygues Telecom par Orange.

PSA figure également parmi les valeurs à suivre alors que le groupe automobile a dévoilé ce matin son plan de performance et de croissance organique rentable 'Push to Pass' visant notamment la mise en place d'une politique de dividendes à partir de l'exercice 2016.

A noter enfin qu'AccorHotels a annoncé l'acquisition de onefinestay, pionnier de l'hospitalité haut de gamme spécialisé dans la location de résidences de luxe incluant des services hôteliers, dans les grandes métropoles internationales.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant