Marché: la confiance domine à deux jours de Jackson Hole.

le
0

(CercleFinance.com) - Les Bourses européennes gagnent majoritairement du terrain, à l'image de Francfort (+0,3% sur le DAX), à deux jours du discours très attendu de Janet Yellen à Jackson Hole.

'La présidente de la Réserve Fédérale américaine pourrait dans son discours, préciser ses intentions en matière de resserrement monétaire', souligne Barclays Bourse.

'Plusieurs membres de la Fed ont distillé ces derniers jours, des messages préparant les esprits à une nouvelle hausse des taux d'intérêt d'ici la fin de l'année, mais pour l'heure rien n'est moins sûr', tempère-t-il.

En attendant ce rendez-vous majeur, on notera que les ventes de logements anciens ont diminué de 3,2% le mois dernier aux Etats-Unis, à 5,39 millions en rythme annualisé, là où les économistes ne tablaient en moyenne que sur un repli à 5,55 millions.

'La fréquentation des acquéreurs diminue en raison d'un nombre réduit de maisons abordables et le manque d'offre dissuade les acheteurs en dépit de taux hypothécaires à des plus bas historiques', explique Lawrence Yun, économiste en chef de la NAR.

Les investisseurs prendront encore connaissance cet après-midi des stocks hebdomadaires de pétrole, dont le cours du baril de WTI s'inscrit pour l'heure en baisse de 1% à 47,6 dollars.

Le FTSE de Londres cède 0,5%, plombé par la réaction négative des opérateurs aux semestriels du groupe de matières premières Glencore (-4,7%), alors qu'ils acclament au contraire ceux du groupe de communication WPP (+4,2%).

Ce dernier entraine d'ailleurs dans son sillage son pair français Publicis (+1,6%) qui signe l'une des plus fortes progressions du CAC40 parisien (+0,4%) avec les banques Société Générale (+2,8%) et BNP Paribas (+1,7%).

Les valeurs bancaires tiennent aussi le haut du pavé sur le Bel 20 de Bruxelles (+0,1%), emmené par KBC (+1,7%) et ING (+1%), devant l'opérateur Telenet Group (+1,2%).

ING contribue aussi à hisser dans le vert l'indice AEX d'Amsterdam (+0,1%), aux côtés du chimiste Akzo Nobel (+0,8%) et du groupe industriel diversifié Philips (+1,1%).

Le PSI de Lisbonne reste quant à lui atone, grevé notamment par le groupe de services postaux CTT (-1,1%) et le groupe de distribution alimentaire Jeronimo Martins (-1,2%).

Swatch Group recule de 2% à Zurich et fait figure de lanterne rouge du SMI (+0,1%), pénalisé par une note de Société Générale qui dégrade son opinion de 'conserver' à 'vendre' sur l'horloger.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant