Marché: l'ouverture s'annonce relativement stable.

le
0

(CercleFinance.com) - La nouvelle semaine qui s'ouvre aujourd'hui comporte d'importants rendez-vous au calendrier, mais c'est évidemment l'évolution du dossier Deutsche Bank qui va continuer de tenir les investisseurs en haleine.

Vers 8h15, le contrat futur sur l'indice CAC 40 - livraison octobre - recule de 0,5 point à 4443 points, prémisse d'une ouverture relativement stable.

Les marchés attendent aujourd'hui les derniers indices d'activité PMI pour l'Europe et vendredi seront publiés les toujours très suivis chiffres de l'emploi américain, mais dans l'immédiat tous les opérateurs veulent en savoir plus sur la situation de la première banque allemande.

'On s'inquiète de plus en plus de l'état de la Deutsche Bank à tel point que le risque de contagion va finir par se poser', redoute Jamieson Blake, gérant chez ADS Securities à Londres.

Après s'être fait très peur vendredi, le marché parisien avait réussi à finir la séance dans le vert (+0,1%), justement grâce à l'inversion de vapeur sur les titres Deutsche Bank.

Wall Street, tout comme les places européennes, a elle aussi bénéficié du 'petit miracle' survenu sur l'action Deutsche Bank qui est repassée en moins d'une journée d'une chute de 9% à des gains de 6,4% sur la rumeur d'une grosse ristourne de la justice US sur l'amende en cours.

D'après certaines sources de marché, l'amende américaine serait minorée à 5,4 milliards de dollars contre 14 milliards initialement, ce qui coïnciderait avec les six milliards déjà provisionnés par Deutsche Bank.

Dans les faits, le gouvernement allemand a jusqu'à demain pour pour trouver une résolution politique du dossier Deutsche Bank, le lundi 3 octobre étant férié en Allemagne pour cause de jour anniversaire de la réunification.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant