Marché: l'Italie pèse sur le début de semaine.

le
0

(CercleFinance.com) - Les Bourses européennes commencent majoritairement la semaine dans la morosité, en particulier Milan où l'incertitude politique liée au référendum institutionnel du 4 décembre pèse sur le moral des opérateurs.

Milan recule ainsi de 0,9%, Zurich perd 0,7%, Francfort et Madrid 0,2%, Londres et Amsterdam 0,1%, Lisbonne stagne, mais Bruxelles gagne 0,3% et Paris 0,4%. A New York vendredi, le Dow Jones et le Nasdaq ont cédé 0,2%.

Des stratèges recommandent de commencer à bien suivre l'évolution du FTSE MIB, indice phare de Milan dont 'l'enfoncement des 16.000 points pourrait rapidement ouvrir la voie vers les 15.000 points', selon un trader.

Sur le plan des statistiques, les opérateurs prendront connaissance notamment des indices PMI préliminaires de Markit, ainsi que de l'indice Ifo en Allemagne, des chiffres du chômage en France et d'une nouvelle estimation de la croissance britannique.

Aux Etats-Unis, les données seront largement concentrées mercredi -à la veille de Thanksgiving-, avec notamment les inscriptions aux allocations chômage, les commandes de biens durables et les ventes de logements neufs.

'Les ventes du Black Friday seront un révélateur important de l'état d'esprit des consommateurs américains et donc de la capacité des entreprises à relever leurs prévisions', note par ailleurs un gérant de Barclays Bourse.

La semaine s'annonce relativement calme en termes de publications d'entreprises, avec par exemple Infineon et ThyssenKrupp en Allemagne, ainsi que Deere et les deux sociétés issues de la scission de HP outre Atlantique.

En attendant, Engie prend 1,1% à Paris et à Bruxelles, alors que le groupe énergétique serait entré en négociations exclusives avec Neptune Oil & Gas pour lui céder ses actifs d'exploration et production, à en croire un article du Sunday Times.

PostNL recule de 2,3% à Amsterdam, pénalisé par une dégradation de recommandation chez UBS de 'achat' à 'neutre', malgré un objectif de cours relevé de 4,4 à 4,6 euros sur le titre du groupe de services postaux néerlandais.

BCP (Banco Comercial Português) engrange 3,8% à Lisbonne, soit la plus forte progression du PSI20, salué pour la prise de participation de 16,7% du conglomérat chinois Fosun par le biais d'une augmentation de capital réservée.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant