Marché: l'euro tente un rebond vendredi midi.

le
0

(CercleFinance.com) - Vendredi midi sur le Vieux Continent, la monnaie unique européenne tentait une reprise face au billet vert américain alors que la séance s'annonce calme cet après-midi à Wall Street. A cette heure, l'euro se reprend ainsi de 0,36% à 1,0594 dollar, et monte dans les mêmes proportions contre la livre à 0,8508 sterling. En revanche, c'est le calme plat du côté du yen comme du franc suisse.

Notons que les opérateurs américains seront vraisemblablement peu actifs aujourd'hui : absents hier pour le jour de Thanksgiving, férié aux Etats-Unis, ils ne seront présents tout à l'heure que pour une demi-séance sur le NYSE en ce 'Black Friday', coup d'envoi promotionnel des ventes de Noël outre-Atlantique.

Certes, la “thématique Trump”, avec la relance budgétaire massive que le futur 45e président des Etats-Unis pourrait lancer, soutient toujours le dollar. Elle a aussi fait grimper le rendement de l'obligation d'Etat fédérale à dix ans dans la zone des 2,40% ces derniers jours (2,37% à cette heure), ce qui constitue son record annuel et dope l'appétit pour les produits de taux libellés dans la devise américaine. Mais après avoir tiré l'euro/dollar depuis 1,13 dollar, elle semble marquer une pause.

Notons que l'euro fait fi ce matin de la confirmation de la croissance du PIB britannique au 3e trimestre, à + 0,5% par rapport au trimestre précédent. Selon le bureau d'études Capital Economics, ce chiffre “solide” s'explique notamment par la consommation intérieure (+ 0,7%), qui résiste au vote du Brexit, et les exportations qui profitent de la baisse de la livre.

En outre, l'Union européenne est pénalisée par une accumulation de risques politiques : le vote du Brexit par le Royaume-Uni (on attend des nouvelles des recours judiciaires intentés à ce sujet le mois prochain), l'incertitude liée au référendum italien du 4 décembre, journée où les Autrichiens seront aussi appelés à la “ré-élection” de leur président.

A surveiller aussi au début du mois prochain (du 5 au 7 décembre, selon la Deutsche Welle) : l'intervention de la chancelière d'Allemagne et candidate à sa propre succession, Angela Merkel, devant la conférence de son parti, la CDU.

EG

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant