Marché: l'euro se rapproche maintenant des 1,14 dollar.

le
0

(CercleFinance.com) - Jeudi midi sur le marché des changes, la monnaie unique européenne poursuivait sa marche en avant face à sa contrepartie américaine, contre laquelle elle gagne près de 5% depuis le début de l'année. Pour l'heure, l'euro prend 0,36% à 1,1375 dollar, mais aussi 0,28% contre le yen (à 127,79) et le sterling (à 0,7905), tout en restant neutre face au franc suisse.

Comme le résument des analystes parisiens ce matin, et faute d'autre actualité d'importance, les opérateurs de changes sont 'toujours sous le charme de Janet Yellen'. En effet, la présidente de la Fed s'est montée plus accommodante que prévu lors d'un discours prononcé mardi devant l'Economic Club of New York. Insistant sur les risques et le rythme “graduel” auquel elle entend relever les taux directeurs, elle a incité les investisseurs à décaler leurs anticipations.

Au début de l'année, nombreux étaient les analystes qui tablaient sur quatre relèvements des taux courts par la Fed cette année. A ce jour, le consensus dépasse à peine un. Ces nouvelles attentes affectent les taux d'intérêt à long terme comme celui du rendement de l'obligation d'Etat fédérale à dix ans : à 2,30% dans les derniers jours de l'année 2015, le voilà revenu à 1,81%. Dans de telles conditions, l'attractivité relative du dollar en tant que devise d'investissement souffre.

Et ce en dépit, dans la zone euro, d'une politique monétaire de taux 'zéro' doublés de rachats massifs d'actifs obligataires. Pour mémoire, c'est à partir du mois d'avril (soit à partir de demain) que la BCE passera d'un rythme mensuel de rachat de 60 à 80 milliards d'euros.

Du côté des statistiques, on a appris ce matin que le taux d'inflation de la zone euro a été de - 0,1% en mars, selon une estimation rapide conforme aux attentes des économistes. L'inflation demeure donc en territoire négatif, mais a progressé de 0,1 point en rythme séquentiel.

Depuis les Etats-Unis, les cambistes prendront connaissance tout à l'heure des traditionnels chiffres hebdomadaires du chômage ainsi que de l'indice PMI de Chicago pour le mois en cours.

XTB France souligne que le “plat de résistance” statistique est attendu demain, avec le rapport mensuel sur l'emploi américain. Après 242.000 créations de postes en février, le consensus se situe entre 205.000 et 210.000 au titre de mars. Le taux de chômage devrait rester stable à 4,9%.

EG

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant