Marché: l'euro proche des 1,10 dollar malgré la Fed.

le
0

(CercleFinance.com) - Avant une réunion des plus attendues du comité de politique monétaire (le FOMC) de la Réserve fédérale américaine, mercredi soir prochain, la monnaie unique européenne est cependant bien partie pour terminer la semaine en hausse face à la plupart de ses contreparties. Et toujours ce midi, l'euro prend 0,41% à 0,7247 livre sterling, 0,26% à 1,0968 dollar, 0,18% à 1,0833 franc suisse et 0,11% à 133,24 yens.

Contre les devises estampillées 'matières premières' (dollars australien et canadien), plombées par l'effondrement du pétrole, l'euro engrange environ 3% sur la semaine. Mais il prend aussi près de 1% sur cinq séances contre les devises chinoises (dollar de Hong Kong et yuan continental), et environ 0,70% face au sterling et au dollar américain.

“Nous sommes désormais à moins d'une semaine de la réunion du conseil de politique monétaire de la Fed”, rappellent les analystes de XTB France. “La communauté des investisseurs est désormais convaincue que la Réserve Fédérale relèvera ses taux”.

'Désormais, nous attendons le dernier grand événement de marché de l'année 2015, c'est-à-dire le très attendu (et très anticipé) 'relèvement léger' des taux directeurs américains par le prochain FOMC', les 15 et 16 septembre prochains, rappellent les cambistes de Société Générale.

'Bien sûr, la Fed pourrait décider de ne pas relever ses taux du tout, ou de le faire de manière moins marquée que prévu', indiquent-ils. Mais selon eux, 'les indices, les clins d'oeil et les coups de coude' ont été nombreux ces derniers temps, et ils allaient tous dans la même direction.

Quid des statistiques américaines de l'après-midi ? “Seuls indicateurs économiques significatifs de la semaine, les ventes au détail et les prix à la production du mois de novembre, seront regardés par les investisseurs”, indiquent les analystes d'Aurel BGC. “A quelques jours de la réunion du FOMC, les investisseurs seront sensibles aux risques de déception sur le début des achats de fin d'année. La première estimation de la confiance des consommateurs, par l'université du Michigan, sur le mois de novembre sera aussi publiée aujourd'hui”, ajoutent-ils.

EG

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant