Marché: l'enfoncement des 4280 points à surveiller.

le
0

(CercleFinance.com) - La Bourse de Paris devrait poursuivre son repli lundi matin après avoir effectué une descente express au contact des 4300 points vendredi.

Vers 8h15, le contrat à terme sur l'indice CAC 40 - livraison fin juin - recule de 55 points à 4247,5 points.

Le marché parisien avait chuté de 2,6% vendredi pour passer au travers de son support des 4400 points dans des volumes de 3,4 milliards d'euros n'ayant néanmoins rien de spectaculaire.

Les analystes techniques préviennent que l'enfoncement des 4280 points aujourd'hui confirmerait la constitution d'un schéma défavorable qui pourrait même annoncer les 4000 points en ligne de mire.

A Tokyo, l'indice Nikkei affichait lundi des pertes de plus de 3,3% en toute fin de séance.

Une certaine prudence devrait rester de mise à deux jours de la fin d'une réunion de la Fed qui ne devrait pas déboucher sur de second relèvement des taux directeurs.

'Le marché n'y croit plus du tout', note un stratège parisien. 'La publication des chiffres de l'emploi pour le mois de mai a reporté de plusieurs mois la poursuite du cycle haussier de la Fed', souligne-t-il.

Les intervenants seront toutefois attentifs au ton du communique publiée par l'autorité américaine.

Les investisseurs pourraient également continuer à s'inquiéter des conséquences d'un éventuel 'Brexit', en vue du référendum sur le maintien dans l'Union qui se tiendra le 23 juin.

'Toute l'ironie est que les indices boursiers d'Europe continentale pourraient souffrir encore plus que le FTSE d'une sortie du Royaume-Uni en raison des ventes importantes qui y sont réalisées par certaines sociétés européennes', souligne un analyste.

Aucun indicateur économique d'importance ne figure à l'agenda aujourd'hui.

Sur le marché des changes, l'euro confirme son récent accès de faiblesse autour de 1,1260 face au dollar tandis que le baril de brut léger américain recule de 1% à 48,6 dollars.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant