Marché: Janet Yellen devrait soutenir la tendance.

le
0

(CercleFinance.com) - Après avoir terminé en hausse de plus de 0,8% à 4366,7 points mardi, le CAC40 devrait ouvrir en progression de 0,5% à 4390 points d'après les 'futures', au lendemain d'un discours accommodant tenu par Janet Yellen à l'Economic Club de New York.

Mardi soir à New York, le Dow Jones a progressé de près de 0,6% à 17.633,1 points, le S&P500 s'est adjugé un peu moins de 0,9% à 2.055 points et le Nasdaq Composite a grimpé de près de 1,7% à 4.846,6 points.

'Janet Yellen a signalé que la Fed serait hésitante à relever ses taux d'intérêt à court terme, au vu des inquiétudes sur la croissance mondiale et de la faiblesse dans le domaine des matières premières', résume-t-on chez Wells Fargo Advisors.

'Le discours de la présidente de la Fed a aidé le dollar à s'affaisser et le mois de septembre est désormais le seul pour lequel les marchés tablent sur une probabilité de hausse de taux supérieure à 50%', note Angus Nicholson, analyste de marché chez IG.

Après les indices du sentiment économique en Europe ce matin, les investisseurs prendront connaissance cet après-midi d'une estimation préliminaire de l'inflation en Allemagne et des stocks hebdomadaires de pétrole aux Etats-Unis.

Surtout, ils seront attentifs aux résultats de l'enquête ADP sur l'emploi dans le secteur privé américain, à deux jours du rapport officiel du Département du Travail. Les économistes anticipent en moyenne 200.000 créations de postes privés en mars.

Dans l'actualité des valeurs, Alstom a déclaré viser, d'ici 2020, un chiffre d'affaires en croissance organique de 5% par an, ainsi qu'une marge d'exploitation ajustée d'environ 7% et une conversion d'environ 100% du résultat net en cash-flow libre.

L'équipementier pour le traitement du courrier Neopost a dévoilé un résultat net part du groupe stable à 134 millions d'euros en 2015, représentant une marge nette de 11,2% du chiffre d'affaires contre 12% en 2014.

Le groupe de prise en charge de la dépendance Orpea a affiché quant à lui un résultat net part du groupe en croissance de 12,5% à 153,3 millions d'euros et un EBITDA courant en hausse de 14,3% à 400,3 millions pour l'année écoulée.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant